View a trackCréer ou modifier une traceSearch for a trackForumsPremium accountConnection
VisuGPX
Select a file
.gpx .fit .tcx
Options

The threshold and the smoothing optimize the calculation of the difference in height
Sign in
Enter your email and retrieve your password in your mailbox
Or
I already have an account
Log in
Enter the email and password you received during sign in
Sign in | Forgot password

la Viste en traversée, montée par Rousset, avec un mauvais départ, Col Bartes et raccourci du captage, puis toute la crête N-E, Clot Morel, Sentier du Saut de Rolland, et tout le Torrent, depuis la cote 807m sur la D3, Rousset, Hautes-Alpes.Randonnée Pédestre

Il s'agit d'un modeste aménagement de la randonnée suivante postée par Chris05 sur Visorando : la boucle Est de la Viste par le nouveau sentier sous Clot Morel qui consiste seulement à en inverser le sens de parcours afin d'une part de progresser sur la crête Nord-Est de la Viste le dos au soleil (eh oui ! le vieil Ours n'aime vraiment pas progresser avec le soleil dans les yeux) et d'autre part d'ainsi bénéficier d'une bien meilleure lumière sur l'insolite relief des Canaries et dans le canyon du Saut de Rolland l'après-midi, mais également sur toute la face Est de la Viste en remontant le matin jusqu'à Rousset. Et de préférer rejoindre le sommet par la belle portion de sentier jusqu'à la source captée et hors sentier au-dessus dans une pente moussue à souhait puis, dès le pierrier sommital très fin atteint, en écharpe ascendante sur la droite, par des sentes à chamois jusqu'à la crête Sud et par elle le sommet; c'est certes bien pentu, assez sportif et déconseillé aux personnes sujettes au vertige, mais le spectacle est garanti. En beaucoup moins exposé et un peu moins sportif, le pierrier atteint, le remonter tout droit, toujours par des sentes à chamois, en restant à droite et au plus près de la végétation jusqu'au sentier qu'on rejoint, côté sommet, juste après son franchissement de la brèche.
Ah, c'était pourtant magnifiquement bien parti, avec un splendide lever de soleil sur la Baie des Lionnets du Lac de Serre-Ponçon pas aussi bas que d'habitude à cette date, mais suffisamment tout de même pour faire croire que nous avons marché sur l'eau ! de retour à la D3, nous avons laissé la Marmotte poursuivre vers Rousset par le sentier balisé GRP Tour du Lac de Serre-Ponçon jusqu'en amont de Rousset tandis que nous prenions le raccourci en remontant le Torrent des Clapas dans la gravette et, voyant en amont des arbres en travers, d'innocemment se fourvoyer en navigant en rive gauche jusqu'à retomber sur le même GRP remonté jusqu'à la cote 855m et de poursuivre hors balisage à gauche sur la piste forestière jusqu'au premier torrent pris à tort pour celui des Clapas puis bien évidemment s'appliquer à prendre bien à gauche au confluent suivant, sauf que nous étions déjà trop haut. Lorsque l'orientation est devenue plus Nord-Est et l'altitude trop conséquente, l'Ours a bien compris que nous venions de nous égarer dans la gueule du loup; la tentative de rattrapage de haut vol se révélant mission impossible, c'est par un talweg secondaire des plus broussailleux que nous sommes revenus dans le lit du Torrent des Clapas, redescendu jusqu'au confluent suivant pour le remonter jusqu'à trouver plein Sud un point faible de son talus permettant un accès relativement aisé au plateau et au premier pré de la clairière qu'il a suffi de traverser pour rejoindre le bon sentier prévu pour rejoindre Rousset où la Marmotte nous avait précédés depuis bien longtemps et que nous n'aurions jamais dû rattraper si, un peu plus haut, elle ne s'était à son tour trompée et n'avait utilisé qu'à moitié le raccourci d'accès au Col Bartes où nous l'avons rejointe.
De là, nous avons scrupuleusement respecté l'itinéraire prévu avec l'option montée directe dans le pierrier sommital qui était bien gelé, me faisant refuser l'option en écharpe pour retrouver plus rapidement le soleil et heureusement que l'Ours s'est bien appliqué à me faire des marches car j'avais peur de glisser; bon sang, j'avais oublié que c'était autant pentu et ai juré qu'on ne m'y reprendrait plus ! le spectacle du sommet est toujours aussi somptueux et vertigineux, attention aux enfants, le retour sur la brèche par le bord est toujours aussi encombré et le régal de la poursuite le plus au bord possible de la falaise sérieusement contrarié par le saccage indécent d'une exploitation forestière sans le moindre scrupule. Nous n'avons retrouvé qu'un temps le sympathique sentier que nous connaissions avant qu'il ne subisse le même sort dans la descente finale sur Clot Morel où la Marmotte nous attendait depuis une bonne heure. Le Col où nous pensions pique-niquer étant en plein vent, nous avons commencé la descente pour trouver un abri avant que la piste ne mute en sentier, réhabilité et balisé en bleu par Chris05 (Accompagnateur de Montagne à la Bâtie-Neuve, postant ses trouvailles sur VisoRando). Nous avions déjà reconnu ce génial sentier, en sens inverse la dernière fois, en montant au Ruban et l'Ours tenait absolument à le faire découvrir à la Marmotte, qui ne l'a pas trouvé de tout repos mais l'a effectivement bien aimé.
Pour terminer en apothéose, alors que sur le haut du Saut de Rolland j'étais déjà partie sur la piste forestière pour rejoindre la D3 au plus court et par elle le parking, je me suis fait rappeler par l'Ours nous invitant à descendre sous le Saut de Rolland et retourner par son lit jusqu'à son estuaire après être passés sous la D3. Pour être sportif, c'est sportif à souhait, ludique que pour ceux qui sont à l'aise dans ce genre d'exercice, c'est dire que je n'ai apprécié qu'à moitié ! du genre très contente de l'avoir fait le lendemain mais plus que contrariée dans l'action, heureusement que l'Ours n'a pas ses prothèses auditives en randonnée !

Trace de l'OursTrace de la Marmotte

Actions
27 km
+1520 m
10:30

Details

Bref Topo :
Depuis le petit parking à la cote 807m sur la D3 après la deuxième épingle en aval du Tunnel sous Rocher Chabrand, suivre le sentier (balises bleues de Chris05) jusqu'à son passage par le tunnel sous la route par lequel s'effectuera le retour > visite jusqu'à la Baie des Lionnets > retour par sa route privée et traverser la D3 pour prendre en face la piste forestière qui conduit au plus direct à Rousset (en se dispensant de la monumentale bourde de l'Ours qui avait la tête on ne sait trop où ce jour-là !) > emprunter en amont le raccourci du Col Bartes et, de suite après avoir traversé les ravines sur la route de Clot Morel, prendre à droite le sentier de la source captée qui n'est plus entretenu > monter au-dessus du périmètre protégé en se servant du grillage comme main courante et poursuivre au mieux directement dans la pente moussue en suivant les sentes à chamois (attention pente de 30 à 40° !) et rejoindre le sentier classique à droite de la brèche en négociant au mieux sa progression sur le fin pierrier de la couronne sommitale > belvédère du sommet et raccourci hors sentier pour revenir au plus direct sur la brèche, en traverser le collet et remonter en face, suivre le fil de la crête au mieux jusqu'à Clot Morel (le fort sympathique sentier remis au goût du jour par Chris05 ayant été par morceau scandaleusement phagocyté par une honteuse exploitation forestière) > le retrouver heureusement intact pour la descente en rive droite du Ravin de Clot Morel jusqu'au torrent, en suivre le lit jusqu'au Saut de Rolland > longer la rive droite en bordure de la falaise du canyon, à son extrémité, quelques m à droite emprunter un sentier récemment aménagé qui permet de rejoindre le fond de la manière la plus directe (marches taillées très raides et assez impressionnantes mais faciles !) > descente intégrale du Torrent de Rolland des plus ludiques pour ceux qui aiment, crispante pour les autres; attention ! gorge relativement étroite par endroit présentant 7 escaliers où les mains et une certaine aisance sont requises si l'on ne veut pas se mouiller les pieds, à déconseiller absolument aux âmes sensibles et à tous en période de fortes eaux !) > de retour en zone de gravette, traverser le tunnel de la route et retour au parking par l'itinéraire de départ.

Pour plus de détails voir et revoir le photos-reportage d'Hélène : Diaporama

Liste des albums de nos randonnées précédentes dans ce secteur :

Albm122-Le Ruban, mai 2013 : Diaporama

Albm164-La Viste, novembre 2013 : Diaporama

Albm243-Rocher Chabrand, décembre 2014 : Diaporama

Mais également avec : Albm296-Fin d'Année 2015 Excentrique : Diaporama

Album-064_Le Ruban, novembre 2016 : Diaporama

Album-203_la Viste depuis Espinasses, juin 2018 : Diaporama

Album245-Ruban Vière, décembre 2014 : Diaporama

Album-251_le Ruban pour un pique-nique dominical de novembre 2018 : Diaporama

Album-257_Busan et Rocher Chabrand par le Torrent de Rolland et le Ravin du Clot Morel depuis le P. Du Saut de Rolland, décembre 2018 : Diaporama

Album-285_Mont Colombis, mars 2019 : Diaporama

Album-377_3-le Serre de Gogue en traversée, février 2020 : Diaporama

Album-395_ Serre de Gogue en traversée Sud-Est / Nord-Ouest depuis le parking des Estèves sur la D 3, route du Col Lebraut, Chorges, juin 2020 : Diaporama

Album-367_ Echec pour le tour du ravin du Torrent de Merdaret depuis la route d'Espinasses à Vière, janvier 2020 : Diaporama

Album-425_ le Ruban par les Canaries, Clot Morel, Vière, les Côtes; retour par le Serre des Renards, Clot Charmantier, Col Lebraut depuis la RF de Rocher Chabrand, octobre 2020 : Diaporama





Photos

Comments

No comments yet, log in to add one.

Plus

Affiché 11 fois, téléchargé 3 fois
135296155 [Légende]
Itinéraires Randonnée Pédestre autour de Rousset · Les plus belles randonnées autour de Rousset
https://www.visugpx.com/9aF0pFZZ8q
Télécharger le fichier GPX

Afficher le QRCode pour téléchargement sur mobile
Modifier dans EditGPX

Intégrez cette trace dans votre site [Afficher le code]