Visualiser une traceCréer une traceRechercher une traceToposForumsCompte PremiumConnexion
VisuGPX
Sélectionner un fichier
.gpx .fit .tcx
Options

Le seuil et le lissage permettent d'optimiser le calcul du denivelé
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Lac de St-Apollinaire, par le Torrent de Riou Bourdoux en Forêt Domaniale de Montguillaume, retour par St-Apollinaire, Pré de Gigous, la Sagné, les Bouchards; depuis l'aire de loisirs de Clot Olivier, Savines-le-Lac & St-Apollinaire, Hautes-Alpes.Randonnée Pédestre

Le ravin du Torrent de Riou Bourdoux bien moins connu que son célèbre Viaduc qui enjambe fièrement son estuaire sur le Lac de Serre-Ponçon (de même conception que l'encore plus célèbre Pont de Savines-le-Lac, tous les deux surveillés de très près par les services de sécurité) a de toujours attiré l'attention de l'Ours sans qu'il trouve le temps d'y rendre visite. Sa position géographique sur le recouvrement à peu de chose près de nos deux cercles de confinement de 10km lui en ont fourni une magistrale occasion qu'il n'a évidemment pas ratée.
Nous avons suivi la piste carrossable en rive droite de son estuaire, ornée d'un panneau "attention chaussée glissante !" et pas vu d'autre indication, pour venir nous garer au tout petit parking à gauche après le pont en bois sur le torrent où un panneau indique que cette voie est réservé aux seuls ayants droits !
En étudiant son projet l'Ours n'ayant pas suffisamment zoomé lorsque la veille je l'ai pressé de questions pour savoir à quelle sauce il comptait nous accommoder cette nouvelle aventure :
- "je n'en sais pas grand chose, mais je n'ai vu que deux traversées du torrent et ce n'est quand même pas le Danube, nous devrions bien y arriver, le routeur de l'IGN donne un sentier qui s'interrompt quand il vient butter sur l'étroiture marneuse au Nord de la Clouisse de l'Adroit d'où nous devrions assez facilement traverser le torrent et grimper le talus boisé de la rive gauche pour rejoindre une draine de débardage et poursuivre de suite après, à droite sur un ancien sentier en tirets noirs sur Géoportail afin d'effectuer une boucle à partir de là, d'où mon projet".
Alors nous sommes bien partis par la piste forestière en rive gauche et arrivés rapidement sur un premier gué puis un second, et de comprendre que ce petit jeu allait durer, au grand dam de la Marmotte qui, n'ayant vraiment rien à voir avec ses cousines la loutre ou autre castor, n'apprécie pas du tout, malgré les efforts de l'Ours à lui placer des cailloux pour qu'elle ne se mouille pas les pieds; la piste devenant très vite un sentier apparemment très fréquenté par les VTTistes jusqu'à la cote 835m d'où il remonte la nervure d'accès au plateau au Sud-Est des Rouvières, hors trace pour son projet dont la suite a été encore moins cool, les passages à gué se multipliant et la sente étant de plus en plus encombrée par de nombreux arbres couchés en travers, déracinés par différents éboulements et autres intempéries, nous contraignant à une gymnastique peu courante en randonnée. Comme, au bout d'un certain temps, la probabilité pour que la balance avantages-inconvénients la plus favorable soit dans la poursuite plutôt que dans le renoncement, nous avons continué en pensant pouvoir rejoindre plus aisément la draine qui court sur la croupe en rive droite du Ruisseau de Rimonard. Effectivement, le torrent traversé une dernière fois et l'entrelacs des arbres entravés du talus de la rive opposée franchi, nous avons assez facilement remonté le pente jusqu'à la dite draine, théâtre d'une récente exploitation forestière, qui n'est plus qu'un champ de branchages sur lequel a roulé l'énorme engin de débardage (il paraît que cette nouvelle façon de procéder diminue l'incidence de l'érosion des bandes de roulement ! une évidence, mais quelle calamité pour le pauvre randonneur pédestre !). Plus haut, le terrain étant nettement plus gras et le nombre de roulages plus conséquent, elle avait plus l'allure d'un champ de patates que d'une route forestière et ce jusqu'à la D9; avec un peu de chance nous ne nous sommes pas trop embourbés. En amont nous avons encore dû quelque peu louvoyer pour trouver notre voie dans la forêt, bien plus accueillante, de Sagne Brune jusqu'à son orée avant l'alpage du Routas et ses deux bien sympathiques chalets, nous avons ensuite passé les Barres et contourné par l'Ouest le camping du Clos du Lac pour rejoindre le Lac de St-Apollinaire par Coste du Lac où nous sommes même montés un peu trop haut pour en compliquer un peu plus l'accès !
L'Ours ayant bien compris que, s'il ne voulait pas se faire écorcher tout vif par la Marmotte il devait nous trouver un itinéraire de retour bien plus cool, nous sommes revenus par le sentier des écoliers; le hors sentier se limitant à la jonction en rase campagne de Pré de Gigous à la Sagné, suivi d'une dernière variante pour rejoindre au plus direct le parking des Bouchards depuis son passage au plus près du talus de la voie ferrée, pour effectuer la visite de la berge de la presqu'île avant de revenir au parking de départ par la piste de la rive gauche, bien plus carrossable que celle de la rive opposée.
Résultat, les montres affichaient plus de 15km pour un dénivelé cumulé de près de +800m, encore une bonne aventure au compteur et le profond regret que l'ONF soit incapable d'entretenir un sentier digne de ce nom dans un cadre aussi singulier au lieu de se contenter du tout petit circuit au Nord de l'aire de loisirs de Clot Olivier.

Trace du Projet de l'OursTrace effective de l'Ours

Actions
26 km
+1544 m
10:15

Détails



Bref Topo :
depuis le petit parking à droite avant le pont sur le Torrent de Riou Bourdoux, après la base de loisirs de Clot Olivier en amont du parking de la presqu'île des Bouchards sur la N94 > suivre la piste forestière en rive gauche qui traverse à gué plusieurs fois le torrent et se mue rapidement en sentier très fréquenté par les VTTistes jusqu'à la cote 835m d'où il remonte la nervure d'accès au plateau au Sud-Est des Rouvières > poursuivre le long du torrent ou continuer de courir une sente, certes bien plus discrète qui, malgré tout, reste bien marquée en alternant les passages d'une rive à l'autre et devenant de plus en plus encombrée par un invraisemblable entrelacs d'arbres déracinés, couchés en tous sens par différents éboulements et autres coups de vent et poids de la neige ! (alors que le routeur de l'IGN conduit sans aucune vergogne jusqu'au Nord de la Clouisse de l'Adroit !?) > de là, traverser le torrent et grimper le talus boisé de la rive gauche en écharpe Nord-Ouest puis Nord-Est pour rejoindre au mieux la draine de débardage qui court sur la croupe en rive droite du Ruisseau de Rimonard > malgré son saccage par une récente exploitation forestière, la suivre jusqu'à la D9 en amont du Forest des Lacs > la traverser et monter au mieux jusqu'au Lac de St-Apollinaire via : Sagne Brune, le Routas, les Barres et Coste du Lac > retour en rejoignant le GR 50 - GRP Tour du Lac de Serre-Ponçon et le suivre jusqu'en amont de Chambéran > descendre à St-Apollinaire par le sentier de St-Jacques par le Villard > en aval, le poursuivre jusqu'en amont du Pré de Gigous où il faut l'abandonner pour traverser la route sous la cote 1035m et poursuivre sur la coupe en rive gauche du spectaculaire Ravin de Mazet (1021, 922m), rejoindre celle de la Sagné où on retrouve une confortable sentier qui conduit à la route forestière des Bouchards, la suivre jusqu'à son passage au plus près du parking et le rejoindre en traversant au mieux le bosquet, le talus, la voie ferrée et la N94 > en profiter pour visiter la rive de la presqu'île et revenir à son point de départ par la piste étroite mais carrossable de Clot Olivier.


Pour plus de détails voir et revoir le photos-reportage d'Hélène : Diaporama

Liste des albums de nos randonnées précédentes dans ce secteur :

Albm166-Croix du Vallon, novembre 2013 : Diaporama

Album-172_Crête de la Gardette depuis la Base de Loisirs des Gourniers, Réallon, janvier 2018 : Diaporama

Album-184_Croix du Vallon depuis la Station de Réallon, mars 2018 : Diaporama

Album-278_Tour de Clot la Règue, depuis le parking sous le Lac de St-Apollinaire, mars 2019 : Diaporama

Album-393_ Oucane et Aiguilles de Chabrières, l'Esillon, Col et Pointe de la Fourche, Col de la Gardette depuis le Jardin des Gardes, Chorges, juin 2020 : Diaporama

Album-436_la Croix du Vallon, 2146 m, par la Réserve et le Serre du Mouton, retour par Font Guillarde et Clot des Aurans; depuis Pra Goudin, 1550 m, Station de Réallon, janvier 2021 : Diaporama

Album-444_Promenade en Forêt Domaniale de Montguillaume, par la Route Forestière de Joubelle, Trou de Pancrace, Mantéyère, Plate Longue, Cabane de Joubelle, depuis Réallon-Station, Réallon, février 2021 : Diaporama

Album-452_la Montagne à l'adret des célèbres Aiguilles de Chabrières depuis le Pomeyret, 1350m; retour par Salados, la Peyre de l'Aigle, les Garcins, Forest des Lagiers; communes de Prunières et Chorges, mars 2021 : Diaporama




Photos

Commentaires

Pas encore de commentaire, connectez-vous pour en ajouter un.

Plus

Affiché 47 fois, téléchargé 1 fois
141324204 [Légende]
Itinéraires Randonnée Pédestre autour de Saint-Apollinaire · Les plus belles randonnées autour de Saint-Apollinaire
URL permanente de la page https://www.visugpx.com/RxtuVyKhzx
Télécharger le fichier GPX

Afficher le QRCode pour téléchargement sur mobile
Créer 2 fichiers à partir de ce fichier multiple

Intégrez cette trace dans votre site [Afficher le code]