View a trackCreate a trackSearch for a trackStoriesForumsPremium accountMembers
VisuGPX
Select a file
file.gpx
Options

The threshold and the smoothing optimize the calculation of the difference in height
Sign in
Enter your email and retrieve your password in your mailbox
Or
I already have an account
Log in
Enter the email and password you received during sign in
Sign in | Forgot password

Orpierre dans tous ses états ou : la Cascade de Belleric, le cirque Ouest des Ascles, le pas du Rocher du Quiquillon et son abri troglodyte, la brèche entre les Ascles et l'Adrech, le Suillet, retour par le GR 946, GRP Tour du Buëch, Hautes-Alpes. (Randonnée Pédestre)

Orpierre, qui a connu ses jours de gloire à l'époque des Princes d'Orange, est maintenant mondialement connu pour ses remarquables sites d'escalade; n'étant pas férus d'histoire, nous avons souhaité effectuer une randonnée qui passe au plus près du pied de ses falaises réservées aux grimpeurs de tout poil. Ayant une fois de plus oublié notre extrait du Top 25 de l'IGN prévu à cet effet, c'est au petit bonheur la chance que nous avons navigué en essayant de découvrir un maximum d'originalités ! C'est donc ainsi qu'après le pied de la Cascade de Belleric, nous sommes montés visiter les baumes bien visibles dès le départ au-dessus des anciennes mines. Pour ensuite traverser le plus à niveau possible tout le cirque Ouest des Ascles en tentant, en pure perte, l'accès à sa baume supérieure beaucoup trop technique pour nous. Descendus en lacets le long de la paroi jusqu'à la traversée de l'éperon Sud du Rocher du Quiquillon par le passage câblé d'une sente balisé en bleu; qu'on pourrait appeler le pas du Rocher du Quiquillon! Attention passage très exposé et assez aérien, longes utiles pour les personnes peu expertes ou sensibles au vertige. Nous avons poursuivi par cette sente jusqu'au moment où elle redescend sous la barre par un bombement rocheux très lisse, équipé de plusieurs échelons, portion que nous n'avons pas empruntée car, de plus haut, nous avons été intrigués par la vue d'un très ancien petit mur de soutènement; plus haut sur notre gauche, en montant le voir de plus près, nous avons eu la chance de découvrir un abri taillé dans la roche, inconnu de l'IGN, avant de passer au-dessus d'une quille rocheuse et de longer le pied de la falaise des Quatre Heures jusqu'au sentier de la brèche entre les piliers des Ascles et celui de l'Adrech. De laquelle nous avons suivi une sente assez bien marquée jusqu'à sa jonction avec le haut de l'envers de l'Adrech. Puis beaucoup plus discrète mais sans problème jusqu'à sa jonction, 1216 m, avec le sentier balisé en jaune qui rejoint le GR 946 un peu avant le sommet du Suillet, par lequel nous sommes revenus à Orpierre, sans oublier de monter à la Sentinelle ou le Gros Doigt et l'aller-retour au belvédère au bout de l'éperon Sud qui domine Orpierre et la D 30. Revenus au parking, nous sommes encore montés visiter les anciennes carrières sous la falaise Sud baptisée falaise du Puy, alors que le sommet qui la domine est le Grand Puy, mieux vaut ne pas trop chercher à comprendre! Le tout constituant encore une bien belle randonnée assez sportive et aux multiples facettes.
Options
13km
+838m/-830m
05:00

Curves

Speed Hourly elevation Power

Options

Center   % Slope

Select a section of track by pressing the "CTRL" key, analyze it by pressing the "x" key

Details


Bref Topo :
Depuis Orpierre le sentier de la Cascade de Belleric jusqu'au pied de la Cascade > retour en longeant
le pied des voies d'escalade de la rive gauche du Grand Béal > remontée jusqu'au-dessus des galeries
des anciennes mines et des baumes qui les dominent > traversée sauvage au mieux de tout le cirque
Ouest des Ascles > remontée inutile jusqu'au pied de sa grande baume > descente par le sentier des
grimpeurs jusqu'à leur sentier balisé en bleu qui traverse sous le Rocher du Quiquillon; quand il redescend
sous la barre, poursuivre par une diagonale ascendante qui passe par l'abri taillé dans la roche, puis au-
dessus d'une quille rocheuse, longe encore le pied des voies pour rejoindre le sentier qui monte à la
brèche entre les Ascles et l'Adrech > crête Nord-Ouest de l'Adrech en sauvage > sentier du Suillet et GR
946 pour retourner à Orpierre plus le bonus des anciennes carrières sous la falaise Sud que, par ignorance,
nous avions pris pour une baume naturelle !

Nota Béné :
Pour la préparation de cette dernière randonnée depuis Orpierre, nous nous étions encore inspirés des itinéraires N° C3 et C7 intitulés « Le Suillet » et « La Cascade de Belleric » du Guide de randonnées Éditsud « Randonnées Pédestres dans les Pré-Alpes du Buëch », édition 1986, N° 5 de la Collection dirigée par Alexis Lucchesi.

Pour plus de détails voir et revoir le photos-reportage d'Hélène : Diaporama

Liste des liens sur nos anciennes visites dans les Baronnies Provençales et autres :

Albm266-Revuaire, avril 2015 : Diaporama

Album-108_Vallée du Jabron-Mas du Figuier : Diaporama

Album-248_Barre Sud de la Montagne de l'Aup ou de St-Genis : Diaporama


Photos

Comments

No comments yet, log in to add one.

Length and number of waypoints

12.54 km
4649 pts

Elevation and altitude

calculated with a threshold of 10 meters and smoothing out 5 points
838 m
830 m
1322 m
681 m
948 m

Date et durée

17 octobre 2019
08:41
17 octobre 2019
16:56
08h14m49s
4h54m14s
03h20m35s

Vitesse et denivelés horaires

2.6 km/h
Détail »

5.1 km/h
au km 6.9

270 m/h
2h52m07s

-506 m/h
1h30m40s

Dépense calorique

724 Cal
148 Cal/h

Plus

Affiché 85 fois, téléchargé 5 fois
Itinéraires Randonnée Pédestre autour de Orpierre · Les plus belles randonnées autour de Orpierre
https://www.visugpx.com/1f68l5F2U5
Télécharger le fichier GPX

Afficher le QRCode pour téléchargement sur mobile
Version imprimable

Modifier dans EditGPX

Intégrez cette trace dans votre site [Afficher le code]
Luc-En-Diois Valdrôme Col de Cabre (3239OT) Sisteron Laragne Monteglin Montagne de Chabre (3339OT)