Bruno.Adele le 05.12.2017

[Course] Course du duc (CAP/Trail)

Télécharger Afin de réduire ce récit (déjà bien long), je vais vous épargner les anecdotes suivantes :
- Un café de 5cl à 1.6%u20AC à l'aire d'autoroute de Lunel
- La tombé de la neige après avoir franchit le panneau bienvenue aux portes du soleil (véridique). On se serait cru dans une séquence de "Bienvenue chez les Ch'tis"
- La visite de l’aérodrome où est localisé l’hélicoptère de secours Dragon38 (utilisateur blablacar)
- Le trajet de 8h au lieu de 4.5 pour effectuer Montpellier-Annemasse (pour cause de neige, Grenoble ne semble pas savoir qu'il neige dans leur région)
- GPS configuré en mode vélo, résultat 1h15 annoncé pour faire 14Km ! Heureusement que l'on avait 2 GPS :)

Tout est parti d'une course effectuée le 2 Avril 2017 à Castries, notre cousine de Haute Savoie nous propose de faire la course de Castries ( Avril / 9h30 / 6 Km / 12°) en échange d'effectuer la course du duc (Décembre / 21h30 / 19 Km / -5°) Fondue Savoyarde. Christophe, je crois que l'on aurait du être plus méfiant ! (course 6Km vs 19 km)
Bref, sous ce beau jours d'avril avec une température de 12° on accepte sans trop réfléchir (tout le monde est content !).

A savoir que la course du duc correspond au parcours que suivirent par endroit les troupes du duc de Savoie venues tenter de conquérir Genève en 1602.

L'été passe(toute le monde est content !)
C'est la rentré, ca commence à gamberger dans nos têtes, et si l'on commencé à s’entraîner ? La course du duc, c'est dans 3 mois.

Nos groupes respectifs commence à s’entraîner chacun de leur coté (Haute-Savoie VS Hérault / Filles VS Garçons).
Groupe Savoyard (Sylvie Etvnt & Valérie Forel)
Groupe Héraultait (Christophe Hecquet & Bruno Adele)

Novembre, la pressions commence à monter, avec Christophe, on commence à entrevoir le piège, quelle idée d'avoir accepté une course de 19 Km en échange d'une course de 6Km (en pleine nuit baisse de température)

S-1, les Hauts Savoyards commencent à nous annoncer la météo prévu pour le jours de la course (il devrait neiger), oui, les hauts savoyard aiment partager leurs traditions locales, mais ils sont aussi fier de leur météo qui flirte en dessous la bare des 0°

j-3, « euh Christophe, tu es sur que l'on n'a pas fait une connerie ? » "Mais non, on va se régaler", tu me dira, dès qu'il peut courir, il te dit "on va se régaler"

H-12 (5h du mat) La météo confirme les chutes de neiges, on prend nos blablacar direction Annemasse, cause neige, on met 4h de plus sur le trajet

H-4 (on va chercher nos dossards, mais qu'est-ce on se gèle les meules)

H-3 (on est des vrais sportifs ? Il faut que l'on mange comme des vrais sportifs, on se fait un plat de pate à 17h15).

H-1 Nos logiticiens (Sébastien Etiévant & guy) nous prennent en charge. Et oui des vrais sportifs on des coachs ! :)

M-30 Avec un -5° affiché au compteur, on se gèles les meules
M-15 Les filles me font peur, je les sens très sereines, tellement sereine quelle boycottent la séance d’échauffement et la remplace par une séance clope.
M-10 NChristophe Hecquet est prêt, il est échauffé et déjà sur la starting block N° 6
M-1 Prise photos et on se gèlent les meules, on doit donner nos manteaux à nos logiticiens ! On a plus le choix, faudra courir !

Le départ est donné (du moins on le devine par l'arrêt de la musique)

Wouahh, 7000 coureurs qui partent ensemble avec leurs frontales, ca donne des frisons (est-ce le froid ou l'euphorie ?)
Je part et fait un coucou aux filles avant de prendre mon rythme de croisière

Première côte sans encombre (on m'avait pourtant dit attention les montés, les hauts-savoyard ne seraient t'il pas des Marseillais ?)
Je découvre la joie de courir dans le froid (heureusement, que je n'ai pas écouté les hauts savoyards, a les entendre, j'aurais fait cette course en tenu de ski, les hauts-savoyard ne seraient t'il pas des Marseillais ? :)
Je découvre aussi la joie de courir de nuit, grâce aux frontales, on peut planifier ses trajectoires (monté et décente)

Tout le long du parcourt
On prend plaisir à courir de nuit
On prend plaisir à voir les paysages (la neige augmente la luminosité),
On prend plaisir à courir dans le froid (ca nous force à courir :) )
On prend plaisir à voir les spectateurs braver le froid et vous encourager,
On prend plaisir à voir des concerts mobiles (8 concerts mobiles au bord du trajets)

Km N°4 = 1er ravitaillement, j'écoute les conseils que nous avait donnés nos logiticien(même par temps froid, il faut boire !). C'est ce que je fais, hormis que l'on me sert une sorte d'icetea, une horreur, ca me ballonne une bonne partie du trajet.
Km N°10 = La bise fait son apparition, même en courant, on se gèles les meulent
Km N°12 = 2eme ravitaillement, vu ce qu'il m'ont servi au premier, je zappe ce ravitaillement, je le prendrais au prochain
Km N°15 = Je me dit il est ou le ravitaillement ? Pas la ! Juste un compteur de mi-parcourt :( bon tant pis, je boirais en fin de course !
Jusque au Km N°15 = j'étais bien, bonne allure (10Km/h)

A partir du Km 17 = les ennuies commencent à arriver, des crampes commencent à faire leurs apparitions (elles partent du haut des fesses jusqu’au mollets :( ) j'ai espoir que je vais arriver à les combattes, que nini que nana. Sur les 3 derniers Km, j'ai fait 3 grosses crampes à me faire tomber par terre ! Heureusement qu'il y avait des coureurs, spectateurs, secouristes qui me sont venu en aide.

Mais il était hors de question d'abandonner, c'est sur que la foulé n'était pas comme les 15 premiers Km, c'était plus en mode "Danse des canards" !

Km N° 18, qui vois-je ? Non, elle ne va pas me faire ça ? Ma petite Sylvie Etvnt qui me double (elle m'avait pourtant dit qu'elle n'était pas en forme)
KM N° 19, Ah enfin la ligne d'arrivé !

A l'arrivé, on a notre comité d'accueil (nos logiticiens, comme Christophe Hecquet)

Je cours vite me chercher une boisson chaude (euh en mode danse de canard), ils me servent un ice tea chaud !! Mais qu'est ils ont à vouloir me refiler à tout prix leurs icetea ?

Quelques minutes après Valerie franchit la ligne d'arrivé mal en point, elle à l'air heureuse que cette course se termine, on va à sa rencontre (moi en mode danse de canard !). Guy lui dit "Euh valérie, il ne se moquerait pas de toi ?", elle "Euh, je crois qu'il a vraiment mal !"

On rejoint notre groupe, on voit Christophe mal à point, il me dit "Je n'ai plus de jus, plus de pile", c'est le comble pour une course sponsorisé par Duracell ! :)

Arrivé chez Sylvie vers 1h30 du mat, Sébastien tient à nous faire la fondu ! Euh, je crois que ca sera pour demain ! :) Mais nous ne partons pas le vendre vide, on prend une petite bierre avant de se coucher ! :)

Le lendemain, nous avons bien déguster notre fondu moitié/moitié (moitié Savoyard, moitié Suisse), un régal, je crois que l'on l'a bien mérité cette fondu ! :)

Conclusion, un excellent week-end ! Notamment :
- Euphorie de la course, voir les paysages illuminé par les frontales des coureurs
- Les spectateurs qui bravent le froid pour te soutenir
- Les concerts mobiles
- Les hauts savoyard fier de t’acceuilir et de te montrer leur régions (il faut dire qu'ils ont de quoi montrer)
- Les logiticiens, sans quoi la course ne serait pas été la même !

A refaire donc ! N'est-ce pas les filles (Sylvie Etvnt & Valérie Forel) ?

Alors Christophe Hecquet, on aurait du se méfier ou c'est à refaire ?

Pour finir, A chaque course, j’apprends de nouvelle choses, notamment ce qui concerne les ravitos, il faut faire confiance à soit même, c'est à dire être son propre ravitailleur (prendre ces boisons avec soi). Car je pense que mes crampes sont certainement du au fait que je n'ai pratiquement pas bu le long de cette course (hormis du icetea et ice tea chaud). Le froid n'a certainement pas du aider !

Note : il se peut que demain, j’aille au boulot en mode danse des canards

Allez bise de Haute Savoie

Classement 7000 Partants, de 1000 abandons/non partant

Classement Femmes (sur 1601 classées)
- 1526 en 2h09m45s (devant Bruno :) )
- 1601 en 2h27m23s

Classement Hommes (sur 4459 classés)
- 3346 en 1h50m19s
- 4368 en 2h10m25s (derrière Sylvie :) )

Afficher les bornes kilométriques

Style de la trace

Options

Centrer la carte   Afficher la pente

Aide

  • Lorsque les données de temps sont disponibles, un clic sur "Distance" permet d'afficher l'échelle de temps et un clic sur "Altitude" permet de choisir les courbes à afficher
  • Sélectionnez un tronçon de trace en appuyant sur la touche "CTRL" et analysez-le en appuyant sur la touche "x"
Sélectionnez un tronçon de trace en appuyant sur la touche "CTRL" et analysez-le en appuyant sur la touche "x"

Photos

Commentaires

Pas encore de commentaire, connectez-vous pour en ajouter un.

Longueur et nombre de points

19.44 km
7841 pts

Denivelé et altitude

Calculés avec un seuil de 10 mètres et un lissage sur 5 points
209 m
313 m
510 m
376 m
432 m

Indice de Dépense Energétique (IDE)

L'indice de dépense energetique prend en compte le profil du parcours ainsi que l'activité associée. 1km à vélo de route à 20km/h sur du plat = IDE1
Course
IDE69

Date et durée

01 décembre 2017
21:41
01 décembre 2017
23:51
02h10m33s
2h07m35s
00h02m58s

Vitesse et denivelés horaires

9.1 km/h
Détail »

12.5 km/h
au km 7.9

510 m/h
0h16m24s

-637 m/h
0h22m54s

Puissance moyenne & dépense calorique

83 Watts
Max : 152 Watts

576 Kcal
2h07m35s

8ème
/100

Plus

Affiché 36 fois, téléchargé 7 fois
Itinéraires associés : CAP/Trail autour de Reignier-Ésery (FR 74930) · CAP/Trail Haute-Savoie


Partager  
Intégrez cette trace dans votre site [Afficher le code]
Geneve Annemasse Le Leman (3429OT) Mont-Saleve   Saint-Julien-En-Genevois Annemasse (3430OT)