Visualiser une traceCréer une traceRechercher une traceToposForumsCompte PremiumConnexion
VisuGPX
Sélectionner un fichier
.gpx .fit .tcx
Options

Le seuil et le lissage permettent d'optimiser le calcul du denivelé
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Randonnée de 9 jours dans le parc national du Simien en Ethiopie - Jour 4 : randonnee vers le campement d'AmbikwoRandonnée Pédestre

Jour 1 : randonnee du Lodge du Simien vers le campement de SankaberJour 2 : randonnee vers le campement de GeechJour 3 : randonnee vers le campement de Chennek en passant par le mont Imet GogoJour 4 : randonnee vers le campement d'AmbikwoJour 5 : randonnee aller-retour vers le Ras Dashen (Ras Dejen)Jour 6 : randonnee vers le campement de SonaJour 7 : randonnee vers le campement de MekarebyaJour 8 : randonnee vers le campement de MulitJour 9 : randonnee vers la petite ville d'Adi Arkay

Actions
16 km
+812 m/-1365 m
07:15

Courbes

Vitesse Denivelé horaire Puissance

Options

Centrer   Pente  POI

Sélectionnez un tronçon de trace en appuyant sur la touche "CTRL", analysez-le en appuyant sur la touche "x"

Détails

Description de la randonnée:

A l’arrivée en Ethiopie, il faut rejoindre Gondar par avion ou par la route (740 km), puis de là parcourir 100 km en véhicule vers la ville de Debark où se trouve le quartier général du parc national du Simien.

Il faut obligatoirement passer par le quartier général il y a une procédure administrative à effectuer avant d’entamer la randonnée. L’entrée est payante.

Des accompagnateurs éthiopiens sont désignés pour suivre les randonneurs, quoi doivent être rémunérés :
- Vous aurez peut-être opté pour prendre un guide au départ d'Addis Abeba (non obligatoire mais conseillé, notamment pour les infos et visites d’églises).
- 1 guide de Débark pour l’itinéraire et infos locales (obligatoire).
- Un ou plusieurs gardes du parc (1 pour 5 personnes, obligatoire)
- Une équipe dont notamment un cuisinier assurant la logistique pour les campements (non obligatoire si vous venez en autonomie complète, mais recommandé si vous louez du matériel de camping au quartier général du parc).

Ensuite départ de Débark en véhicule pour rejoindre le Lodge du Simien (plus haut Lodge du continent avec une altitude de 3260 m), où se trouve le point de départ de la randonnée.

Distance, durée et dénivelé :

- Distance cumulée : environ 127 km
- Durée de la randonnée : 9 jours
- Dénivelé cumulé : environ 4376 m

Difficultés de la randonnée:
C’est une randonnée difficile qui suit principalement des sentiers muletiers ou chemins, et qui sont dans certains cas proches de la falaise.
Niveau de la randonnée = Itinéraire alpin :
Sentier parfois invisible, itinéraire parfois sans chemin, l’aide des mains est quelquefois nécessaire pour progresser. Terrain assez exposé, pentes recouvertes d’herbe délicates, pentes instables. Etre familier des terrains exposés, chaussures de marche rigides. Un guide de haute montagne français a comparé le parcours dans le parc du Simien à un trek de niveau moyen dans les montagnes du Népal.

Meilleure période pour effectuer la randonnée : de fin septembre à mi mars, mais la randonnée peut s’effectuer en avril/mai mais il fait plus chaud et il peut y avoir des averses orageuses car c’est la période de la petite saison des pluies dans le nord du pays.

Petit résumé sur l'Ethiopie et la région et le parc où se situe la randonnée :

L’Éthiopie est un pays de plus de 110 millions d'habitants, d'une superficie de 1123000 km2. Le pays est divisé administrativement en 10 régions. Et l’excursion se fait dans la région Amhara au nord du pays.

La région Amhara ou se situe le parc du Simien est une région montagneuse de plus de 21 millions d'habitants et majoritairement chrétienne orthodoxe. La capitale est Bahar Dar mais la ville la plus importante est Gondar qui est une ville historique qui fut fondée lorsque le roi Fasilidas y fit construire un palais en 1635. Il est préférable de visiter la ville avant d’effectuer la randonnée.

Le parc national du Simien:

Il situé dans le massif du même nom à 122 km au nord de Gondar.
Les hauts plateaux éthiopiens ont commencé à se former il y a 75 millions d’années. Le massif a de nombreux volcans éteints tels le Ras Dashen ou Ras Dejen, le point culminant a 4543 m, qui est un volcan bouclier formé il y a 30 millions lorsque se sont produits des éruptions sur une période d'un million d’années et qui ont laissé des couches de lave sur 3000 m de profondeurs.
C’est un paysage impressionnant, où l’érosion massive survenue au cours des millions d’années a formé des pics accidentés, et des gorges profondes d’une beauté exceptionnelle dont certaines atteignent jusqu'à 1500 m de haut. Les montagnes sont séparées par des vallées profondes au nord, à l’est et au sud et offrent de vastes panoramas sur les vallées creusées de canyons accidentés.
Les gorges sur les limites du parc sont souvent comparées au Grand Canyon.

Le parc national, d’une superficie de 412 km2 (à l’origine 136 km2, délimité à nouveau entre 2003-2007), avec des altitudes allant de 1800 m à 4543 m pour le Ras Dashen/Ras Dejen (plus haut sommet d’Ethiopie), a été établi en 1966 pour la conservation de la biodiversité car il est le refuge d’espèces menacées et pour certaines endémiques comme le bouquetin d’Abyssinie (Ibex walia), le loup d’Abyssinie et le singe Gelada.

Le parc fut l’un des premiers sites qui fut inscrit sur la liste mondiale du patrimoine en septembre 1978 et il est considéré depuis 1996 comme « en péril » car une grande partie de celui-ci a été dévasté par l’activité agricole et l’utilisation intensive des pâturages par les nombreux troupeaux. Les incendies fréquents dans les forêts de bruyère et la construction d’une piste traversant le parc ont également endommagés le parc. Il a été retiré en juillet 2017 de cette liste suite notamment aux relocalisations de certains villages et à la construction en dehors de celui-ci d’une nouvelle route.

Les 3 principaux étages de végétation du parc sont les prairies afro-alpines avec landes de montagne des hauteurs du massif, les forêts de bruyère en dessous de 3500 m, et les pentes de fétuques et recouvertes d’arbustes.
La flore est principalement constituée de 10 espèces d’herbes poussant en haute altitude, des lobélies géantes et des kniphofia foliosa (tritomes) endémiques. Les arbres et arbustes dominants sont l’Erica Arborea (bruyère) et le buisson au curry au fleurs jaunes (un genre de millepertuis). On y aperçoit aussi la rose d'Abyssinie (fleur blanche et seul véritable rose du continent), des jacinthes, et de grands rhododendrons.

Il y a une plus d’une vingtaine de grands mammifères dans le parc : le bouquetin d’Abyssinie endémique dont il resterait plus de 900 individus, Loup d’Abyssinie (qui est l’espèce de canidé la plus rare au monde en danger d’extinction, il n’en reste plus qu’une centaine dans le parc sur les 450 observés dans le pays), léopard, hyène tachetée, chacal doré, antilope oréotrague, babouin Anubis et Hamadryas. Mais le mammifère le plus commun est le singe Gelada qui le matin remonte des falaises vers les plateaux herbeux pour se nourrir. C’est le seul singe herbivore au monde. Et on peut en rencontrer des centaines, généralement des unités reproductives avec des mâles dominants, de nombreuses femelles et leurs petits. On peut également observer environ 137 espèces d’oiseaux dont le rare Gypaète Barbu et différents rapaces.

Le parc est principalement habité par l’ethnie Amhara (chrétiens et musulmans) qui vivent dans des huttes de pierre (les toukouls), de torchis et recouvertes de chaume et pour les plus riches de tôles ondulées. L’activité principale est l’agriculture et l’élevage de chèvres, moutons à queue grasse et bœufs. La principale plante cultivée en haute altitude (jusqu'à 3600 m) est l’orge, et plus bas on cultive entre autre du blé, de l’avoine, des fèves.

L’itinéraire :

Premier jour : marche du Lodge du Simien au campement de Sankaber.
Distance : environ 11 km
Temps de marche : environ 5 heures
Dénivelé : + 126 / - 173

Le matin déplacement en véhicule de 22 km depuis Débark jusqu’au Lodge du Simien pour ensuite prendre un sentier muletier en suivant l’escarpement aux nombreux points de vue et qui rejoint le campement de Sankaber. Pique-nique a mi-chemin.
Nuit au campement sous tente.

Second jour : marche de Sankaber vers le campement de Geech
Distance : environ 12 km
Temps de marche : environ 4 heures et 15 mn
Dénivelé : + 565 / - 204

Randonnée pour rejoindre le second campement avec la possibilité d’observer des singes Gelada sur l’itinéraire. Sur le trajet, passage par la chute de la rivière Jinbar, qui plonge dans une gorge de 500 m de profondeur et dans l’abysse de Geech. L’abysse est un vaste canyon creusé dans la principale paroi de l’escarpement.
Altitude du camp de Geech: 3610 m.
Avant la tombée de la nuit, possibilité d’une petite balade vers Keda Dit pour observer le coucher du soleil
Nuit au campement sous tente.

Troisième jour : marche de Geech vers la montagne Imet Gogo et et le campement de Chennek
Distance : environ 15 km
Temps de marche : environ 6 heures et 45 mn
Dénivelé : + 598 / - 626

En ce jour, il y a l’ascension vers le mont Imet Gogo situé à 3926 mètres d’altitude. Sur le trajet il est possible d’apercevoir le loup du Simien. Ensuite poursuite vers Chennek en suivant un chemin qui passe le long de l’escarpement et à proximité du mont Inatye (4070 mètres) avec une vue depuis une paroi très verticale surnommée « Mama Mia ». Après le repas de midi on peut observer des singes Gelada et le bouquetin d’Abyssinie.
Le chemin offre de fantastiques paysages et l’opportunité de se rafraîchir au ruisseau à proximité du camp (3620 m)
Nuit au campement sous tente.

Quatrième jour : marche de Chennek vers le petit village d’Ambikwa
Distance : environ 16 km
Temps de marche : environ 7 heures et 15 mn
Dénivelé : + 812 / - 1365

Randonnée vers Ambikwa avec un arrêt au point de vue spectaculaire situé au nord du mont Bawhit (4430 mètres). Par temps clair on peut apercevoir le sommet du Ras Dashen. Ensuite suivra une descente vers le village de Chiro Leba puis marche le long d’un cours d’eau avant de rejoindre la rivière Mesheba. Traversée de la rivière pour atteindre le camp (3120 mètres) situé dans une prairie.
Nuit au campement sous tente.

Cinquième jour : ascension du Ras Dashen et retour au village d’Ambikwo
Distance : environ 24 km
Temps de marche : la marche peut prendre dans certains cas jusqu'à 11 heures aller-retour
Dénivelé : + 1306 / - 1269

Départ avant le levé du soleil pour une marche, en suivant tout d’abord la vallée principale puis en grimpant via les huttes de Mizma pour atteindre une crête et les pentes verdoyantes qui mèneront à la plus haute des montagnes d’Ethiopie. Les pentes seront plus raides avant de rejoindre un col à 4250 mètres ou vous apercevrez des Lobélies géantes qui sont des plantes qui peuvent faire 7 mètres de hauteur. A cet endroit ce trouve une moraine importante créée lorsque le massif fut sous la glace jusqu’à environ 10000 ans avant notre époque. Finalement vous entrerez dans un grand bassin semi-circulaire de sommets et de contreforts dont le Ras Dashen ou Ras Dejen. Puis ce sera le retour sur le campement d’Ambikwo.
Le Ras Dashen est le pont culminant de l’Ethiopie à 4543 mètres et pourrait signifier le général qui combattit en avant de l’empereur ou se serez le nom d’un personnage local.
Nuit au campement sous tente.

Sixième jour : marche vers le campement de Sona
Distance : environ 17 km
Temps de marche : environ 7 heures et 15 mn
Dénivelé : + 811 / - 443
Randonnée vers le camp de Sona qui est idéalement positionné qui offre de belles vues sur différents sommets dont l’Imet Gogo et la traversé de nombreux villages Puis après avoir à nouveau traversé la rivière Mesheba, grimpette au travers de champs cultivés et villages à 3700 mètres d’altitude. Enfin après avoir passé le village d’Arkwasiye, descente jusqu’au campement situé sur un bord de falaise à 3000 mètres d’altitude.
Nuit au campement sous tente.

Septième : marche vers le campement de Mekarebya
Distance : environ 13 km
Temps de marche : environ 6 heures et 15 mn
Dénivelé : - 1471

En ce jour marche vers Mekarebya. La journée commencera par une descente pentue vers la rivière Ansiye (1900 mètres d’altitude). Il ya la possibilité de s’y baigner. En ce jour-là, encore une opportunité de voir de nombreux oiseaux et d’avoir une idée de l’itinéraire déjà accompli les jours précédents.
Altitude finale : 1868 mètres.
Nuit au campement sous tente.

Huitième jour : marche vers le campement de Mulit
Distance : environ 12 km
Temps de marche : environ 5 heures et 15 mn
Dénivelé : + 144 / - 307

Ce matin descente de 360 en direction de la rivière Ansiye qui sera longé et où on peut apercevoir de nombreux oiseaux et des grivets d’Abyssinie (un petit singe assez commun dans le pays). La partie finale de l’itinéraire permet des vues sur le mont Awuzu sera une ascension qui mène vers le campement de Mulit situé à 1955 mètres d’altitude.
Nuit au campement sous tente.

Neuvième jour : marche finale vers la petite ville d’Adi Arkay. Et Retour en véhicule à Gondar (180 km)
Distance : environ 7 km
Temps de marche : environ 2 heures et 30 mn
Dénivelé : - 420
L’étape finale mène à la petite ville d’Adi Arkay placée sur la route qui rejoint Axoum (autre ville historique) 200 km plus au nord. Il restera de 4 à 5 heures de déplacement par voie routière jusqu’à Gondar avec encore de très beaux paysages.

Remarque:
Traces GPS obtenues de différentes sources.

Guide recommandé à Debark:
Gismu Syum
Courriel : gismudebark@yahoo.com

Pour plus d'infos:
- Courriel: quinquismichel@gmail.com
- Blog sur l'Ethiopie: https://www.en-quete-d-ethiopie.com/
Le blog est toujours en développement.


Commentaires

Pas encore de commentaire, connectez-vous pour en ajouter un.

Longueur et nombre de points

16.06 km
194 pts
13 marqueurs

Denivelé et altitude

Calculés avec un seuil de 30 mètres et un lissage sur 15 points
812 m
1366 m
4181 m
2816 m
3554 m

Date et durée

20 novembre 2015
05:29
20 novembre 2015
15:10
09h40m28s
7h10m28s
02h30m00s

Vitesse et denivelés horaires

2.2 km/h
Détail »

4.5 km/h
au km 10.4

237 m/h
3h22m06s

-370 m/h
3h40m20s

Dépense calorique

849 Cal
118 Cal/h

Plus

Affiché 471 fois, téléchargé 42 fois
URL permanente de la page https://www.visugpx.com/0FSs4wYN5k
Télécharger le fichier GPX

Afficher le QRCode pour téléchargement sur mobile
Intégrez cette trace dans votre site [Afficher le code]