Visualiser une traceCréer une traceRechercher une traceSegmentsForumsCompte premiumMembres
VisuGPX
Sélectionner un fichier
fichier.gpx
8Mo maximum.
Fichier plus lourd ? Passez par EditGPX !
Options

Le seuil et le lissage permettent d'optimiser le calcul du denivelé
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
OU
Connectez-vous avec Facebook
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Crête Ouest de la Pousterle par la Gardette depuis les Gourniers, Réallon, Hautes-Alpes. (Raquettes à neige)

La Pousterle est le sommet central de la chaîne de montagnes qui, du Piolit aux Aiguilles de Chabrières, domine au Nord-Est la plaine des sources de l'Avance et Chorges, avec d'Ouest en Est : le Piolit 1264m, Col de Chorges 2249 m, les Parias 2512 m, Col de la Pousterle, environ 2400 m, non nommé sur l'IGN, la Pousterle 2506 m, Col de la Gardette 2125 m, la Pointe de la Fourche 2303 m également oubliée par l'IGN, l'Esillon 2308 m et les Aiguilles de Chabrières 2403 m. Sommet assez escarpé de toutes parts, dépourvu de tout sentier bien matérialisé, malgré son altitude assez modeste et sa proximité avec Chorges et le Gapençais, assez peu fréquenté été comme hiver, il nous offre un terrain d'aventure comme nous les aimons bien. Nous y sommes souvent montés et à ce jour n'y avons encore rencontré personne, même si nous avons trouvé à son col homonyme une corde à noeuds susceptible de faciliter son accès côté Sud dont pour l'instant nous n'avons pas osé nous servir, un jour peut-être? mais sûr que ce sera à la montée, pour éviter toute désagréable surprise.
L'itinéraire que nous avons suivi n'est, à notre connaissance, décrit nulle part. Le seul que nous ayons trouvé est l'itinéraire à ski N° 101, à la page 227, de "Ski de Randonnée Hautes-Alpes", un Guide Olizane Sport par Emmanuel Cabau et Hervé Galley, deuxième édition de 2008, que nous estimons être plus long et surtout autrement plus exposé que le nôtre (lire notre description en Nota Béné du Bref Topo ci-dessous).
Suivre la trace EditGPX Télécharger
11km
+1014m/-1018m
04:30

Courbes

Vitesse Denivelé horaire Puissance

Options

Centrer   Pente

Sélectionnez un tronçon de trace en appuyant sur la touche "CTRL", analysez-le en appuyant sur la touche "x"

Détails

Bref Topo :
depuis le parking d'hiver des Gourniers, 1470 m, prendre le sentier des Tomelles de suite après le pont sur le Torrent de la Gorge; la route du Bourget rejointe, la suivre jusqu'aux Sagnettes, de là emprunter au mieux le très ancien sentier du Sapet qui n'est plus matérialisé sur l'IGN, continuer par le Serre des Guafins pour, au-dessus, retrouver l'itinéraire de la VN du Pénas, le suivre jusqu'à la Gardette, traverser au mieux au pied de la pente de la cote 2363 m jusqu'à la verticale du collet coté 2321 m, le rejoindre au plus sûr, c'est le passage-clé de cette randonnée, détaillé ci-dessous; de là, on a toute l'Oucane de la Pousterle à portée de spatules; c'est immense, magique, sans grand risque de crevasse comparativement à l'Oucane des Aiguilles de Chabrières, ni de potentielles avalanches tant qu'on reste à bonne distance des fortes pentes qui la bordent à l'Ouest et au Sud-Est. Les quadriceps en feu, nous nous sommes contentés du simple aller-retour jusqu'à la crête Sud, à la cote GPS de 2439 m entre le col et le sommet de la Pousterle > retour par le même itinéraire ou pour en faire plus par le Pénas, voire même en traversée pour la totale.

Nota béné :
Le passage-clé est l'accès Sud-Est au collet coté 2321 m entre les cotes 2477 m et 2363 m sur la crête Nord-Est de la Pousterle qui, observé depuis la pente débonnaire de la Gardette sous le Pénas (généralement sur-fréquenté !) offre un parfait exemple du choix de la trace qui minimise le risque tel qu'enseigné par les instructeurs de l'ANENA(*) :
En effet, de là, on observe sur sa gauche la superposition de deux blocs rocheux, sous le grand gendarme de la crête Nord-Est de la Pousterle, cette ligne très protectrice se poursuit vers le bas par une protubérance neigeuse bien marquée, dont les pentes et contre-pentes font apparaître un judicieux Z d'accès qui forcément en minimise la pente. Compte tenu de cette configuration de la pente et de son exposition Sud-Est, sauf cas critique de risque généralisé supérieur à 3/5 (cotation du BRA(**)), à notre avis le plus gros risque n'est pas de se faire prendre ou déclencher une avalanche mais bien plus de déraper sur de la neige très dure voire verglacée; en pareille condition, n'y aller que si l'on est suffisamment sûr de sa technique d'accroche et surtout chaussé de raquettes très alpines, tout dérapage non maîtrisé pouvant nous ramener au bas de la pente les vêtements en lambeaux, voire même avec d'atroces brûlures. Ceci dit, suivant les conditions de neige, passer à plus ou moins grande distance du bas de la pente sous la cote 2363 m pour regagner le faux plat vers 2200 m; au-dessus, dans ce vaste couloir, décrire un arc de cercle ascendant qui passe sous le premier bloc rocheux et rejoint la nervure au-dessus de la première bosse neigeuse qui constitue un premier abri, la remonter au mieux jusqu'à être à peu près au même niveau que le haut du premier gros bloc, traverser jusqu'à la nervure qui le surmonte pour y trouver un deuxième refuge encore plus sûr que le précédent, puis tirer à droite le long du pied du deuxième bloc pour sortir de la manière la plus sûre sur la crête à gauche du collet; c'est le passage le plus délicat mais de faible exposition puisque à moins de 10 m d'une petite combe très protectrice. Cependant, à plusieurs reprises, j'ai dû batailler un certain temps à la pelle pour venir à bout de la corniche qui en pigmentait la sortie en crête; de là, plus aucune difficulté pour l'accès au Col de la Pousterle et ou une visite complète de son Oucane, Clot de Dounde compris, mais encore faut-il en avoir les jambes !? car ensuite le retour paraîtra à beaucoup, très, très long !!!...

(*) Association Nationale pour l'Etude de la Neige et des Avalanches
(**) Bulletin d'estimation zonale du Risque d'Avalanches

Pour plus de détails voir et revoir le photos-reportage d'Hélène :Diaporama

Liste des albums de nos randonnées précédentes dans ce secteur :

Albm102-le Pénas, janvier 2013 : Diaporama

Albm194-Echec à la Pousterle, mars 2014 : Diaporama

Albm208-Parias-Pousterle, juin 2014 : Diaporama

Albm210-Gardette_Pousterle_Pénas, juin 2014 : Diaporama

Albm227-La Pousterle, octobre 2014 : Diaporama

Album-131_Pointe de Fleurendon première traversée : Diaporama

Album-146_la Pousterle directissime Sud : Diaporama

Album-157_Pointe de Fleurendon deuxième traversée : Diaporama



Photos

Commentaires

Pas encore de commentaire, connectez-vous pour en ajouter un.

Longueur et nombre de points

10.81 km
4319 pts

Denivelé et altitude

Calculés avec un seuil de 5 mètres et un lissage sur 3 points
1013 m
1018 m
2439 m
1476 m
1997 m

Date et durée

10 décembre 2019
08:31
10 décembre 2019
15:49
07h17m48s
4h34m45s
02h43m03s

Vitesse et denivelés horaires

2.4 km/h
Détail »

4.8 km/h
au km 5.9

328 m/h
3h00m04s

-702 m/h
1h23m46s

Dépense calorique

825 Cal
180 Cal/h

Plus

Affiché 36 fois, téléchargé 1 fois
Itinéraires Raquettes à neige autour de Réallon · Les plus belles randonnées autour de Réallon
https://www.visugpx.com/w2midTWzt7
Télécharger le fichier GPX

Afficher le QRCode pour téléchargement sur mobile
Version imprimable

Modifier dans EditGPX

Intégrez cette trace dans votre site [Afficher le code]
Orcieres-Merlette Sirac Mourre-Froid Pn des Ecrins (3437ET) Champsaur Vieux-Chaillol Pn des Ecrins (3437OT)