Analyser une traceCréer une traceRechercher une traceSegmentsForumsCompte premiumMembres
Sélectionner un fichier
fichier.gpx
8Mo maximum.
Fichier plus lourd ? Passez par EditGPX !
Options

Altitudes
Seuil Lissage
Le seuil et le lissage permettent d'optimiser le calcul du denivelé
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
OU
Connectez-vous avec Facebook
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte
agea.laporte05 le 03.08.2019

les Peygus en traversée d'Est en Ouest depuis le parking des Chalets d'Izoard (Randonnée Pédestre)

7km
+650m/-763m
03:00
EditGPX Télécharger
De la route qui descend du Col d'Izoard on ne voit qu'eux ! Tous ceux qui, un jour, ont parcouru le très beau circuit qui en fait le tour en passant par le Col des Peygus et le Fort de la Lausette et ne jurent que par les parcours de crêtes comme moi, se sont forcément demandé si en effectuer la traversée d'Est en Ouest était praticable en simple randonnée alpine, sachant que la voie normale du Grand Peygu est certes très raide mais techniquement facile et très bien balisée par de nombreux cairns. Malgré l'absence de toute documentation trouvée sur Internet, 3 coéquipiers ont été volontaires pour tenter cette aventure qui s'est révélée extraordinairement probante et, de toute évidence, il ne s'agissait pas d'une première ! il y a donc encore de nombreux randonneurs qui n'affichent pas leurs aventures sur les réseaux sociaux et autres supports via Internet.

Courbes

Vitesse Denivelé horaire Puissance

Options

Centrer la carte   Afficher la pente

Sélectionnez un tronçon de trace en appuyant sur la touche "CTRL", analysez-le en appuyant sur la touche "x"

Détails

Bref Topo :
Du parking au départ de la route pastorale des Chalets d'Izoard, regagner leur alpage par cette piste
et le raccourci qui coupe son seul lacet puis suivre le sentier balisé du Fort de la Lausette jusqu'à ce
qu'il redescende sous la cote 2252 m pour traverser le ravin de la Combe du Malazen. De là, effectuer
une traversée ascendante jusqu'à rejoindre l'itinéraire à skis porté sur l'IGN et le suivre jusqu'à la
bosse cotée 2426 m, sans oublier de traverser le bosquet pour venir monter sur la rive droite du ravin,
spectacle garanti ! Et ainsi prendre du recul par rapport au Petit Peygu dont on va rejoindre le sommet,
en suivant au mieux le fil de l'arête rocheuse en excellent calcaire sombre, très abrasif, parfaitement
adhérent pour nos semelles, un peu trop rugueux pour les doigts même si l'aide des mains n'est pas
souvent nécessaire ! Quelques passages en 2a seulement ! De son sommet l'accès au Grand Peygu
paraît plus technique et nettement plus pentu ! Mais avant, il faut traverser les deux dents rocheuses
suivantes par des vires faciles et peu exposées pour ensuite descendre jusqu'au collet entre les
deux Peygus, coté 2571 m. Monter la butte semi-herbeuse suivante pour rejoindre l'arête rocheuse
Nord du Grand Peygu qu'il suffit de suivre au mieux jusqu'au sommet ! Et surprise, si la pente est
un peu plus soutenue que celle du Petit, elle est techniquement plus facile; plusieurs itinéraires sont même
possibles, mais suivre le fil, très ludique, toujours en excellent calcaire est vivement conseillé, spectacle
garanti, faible exposition, que du bonheur ! Du sommet, particulièrement aérien, le panorama est
grandiose. La descente par sa VN, à savoir sa crête Sud-Est, très raide sur les 20 premiers m, est
bien tracée et balisée par de nombreux cairns. Nous l'avons abandonnée plus bas au profit d'un raide
couloir pour un accès plus rapide au micro-lac de Percagne. Mais sans cette contrainte, il est évident
qu'il vaut bien mieux la suivre jusqu'à son pied bien plus bas sur l'alpage. Retour parking par l'itinéraire
de montée ou, pour un peu changer, par le petit collet de la rive droite de l'alpage comme nous l'avons fait.

Nota béné :
1 - Un raté au démarrage de l'enregistrement de la trace GPS, dont je m'excuse, fait qu'il lui manque une distance d'environ 2,3 km et des dénivelés cumulés de +131 m et -18 m.
2 - Pour en faire plus, à l'aller, il est conseillé de rester sur le sentier balisé du Fort de la Lausette; pour en effectuer la visite complète, prendre le temps de bien faire le tour de son très beau promontoire, avant de rejoindre la cote 2426 m, par sa très large et confortable crête Nord depuis le collet, coté 2289 m.

Pour plus de détails voir et revoir le reportage d'Hélène :
(en cours d'élaboration)

Mais également sur :
http://www.pacou-randos.fr/randonnee-autour-de-briancon/petit-peygu-et-grand-peygu-en-traversee

Et pour nos anciennes visites dans ce secteur :
Albm144-Tour des Peygus, août 2013
https://photos.app.goo.gl/WDRisn6ijK3uMuCU8
Albm228-Clot la Cime, octobre 2014
https://photos.app.goo.gl/DvMzqKWuVvEsqppW8
Album-147_Pic de Beaudouis
https://photos.app.goo.gl/qHlXPJpgfqPbA3Kf2



Commentaires

Pas encore de commentaire, connectez-vous pour en ajouter un.

Longueur et nombre de points

6.97 km
3027 pts

Denivelé et altitude

Calculés avec un seuil de 10 mètres et un lissage sur 5 points
649 m
763 m
2797 m
2136 m
2403 m

Date et durée

01 août 2019
07:17
01 août 2019
14:23
07h06m13s
3h03m22s
04h02m51s

Vitesse et denivelés horaires

2.3 km/h
Détail »

5.2 km/h
au km 5.9

461 m/h
1h16m34s

-526 m/h
1h18m08s

Dépense calorique

561 Cal
183 Cal/h

Plus

Affiché 37 fois, téléchargé 4 fois
Itinéraires Randonnée Pédestre autour de Cervières · Les plus belles randonnées autour de Cervières
https://www.visugpx.com/uniyfzlTLr
Télécharger le fichier GPX

Afficher le QRCode pour téléchargement sur mobile
Version imprimable

Modifier dans EditGPX

Intégrez cette trace dans votre site [Afficher le code]
Briancon Serre-Chevalier Montgenevre (3536OT)