View a trackCreate a trackSearch for a trackStoriesForumsPremium accountConnection
VisuGPX
Select a file
.gpx .fit .tcx
Options

The threshold and the smoothing optimize the calculation of the difference in height
Sign in
Enter your email and retrieve your password in your mailbox
Or
I already have an account
Log in
Enter the email and password you received during sign in
Sign in | Forgot password

Smartphone (Cyclotourisme)




Le circuit nous mène vers L?abbaye Notre-Dame et Saint-Nicolas de Blanchelande à Neufmesnil, Le château Prétot-Sainte-Suzanne à Montsenelle, le Château de Crosville sur Douve

Le château t l'abbaye de Saint-Sauveur-le-Vicomte, Le Manoir de La Croix Rompue, le MOULIN À VENT DU COTENTIN FIERVILLE-LES-MINES, le Manoir_de_Graffard à Barneville-Carteret et le passage devant l'Appartement Victor Hugo, retour au camping pour terminer cette belle journée.

Options
81km
+298m/-298m
03:15

Options

Center   % Slope  POI

Select a section of track by pressing the "CTRL" key, analyze it by pressing the "x" key
Remove ad

Details

********************************

Auteur

https://fr.wikipedia.org/wiki/Abbaye_de_Blanchelande

49.310715, -1.519585 Neufmesnil 50250 Abbaye 

L?abbaye Notre-Dame et Saint-Nicolas de Blanchelande est une ancienne abbaye de l'ordre de Prémontré, fondée au XIIe siècle à Neufmesnil dans le département de la Manche et ancien diocèse de Coutances. L'église abbatiale et plusieurs bâtiments conventuels ont été démolis après la Révolution française.

Non loin du prieuré Saint-Michel du Bosc qu'il avait auparavant fondé, le seigneur de la Haye-du-Puits, Richard de La Haye, sénéchal de Normandie fonde en 1154 un prieuré sous le nom de Brocqueboeuf . Le sénéchal et sa femme, Mathilde de Vernon, fille du seigneur de Néhou, fondent ainsi une abbaye dédiée à la sainte Vierge et à saint Nicolas de Myre. Dès octobre de l'année suivante, les huit premiers moines disposent d'une chapelle en bois, avec à leur tête Renouf, premier abbé connu. Cette chapelle fut bénie par Richard de Bohon, évêque de Coutances. Six ans après cette fondation, Renouf fait transférer cette fondation sur les rive du Naudouil, dans la vallée située entre Brocqueboeuf et le mont Étenclin. En mai 1161, l'évêque Richard y introduit des chanoines prémontrés, qui sont au nombre de trente dès 1170. La nouvelle église, bâtie en pierre, est bénie par l'évêque Guillaume de Tournebu en février 1186, y sont inhumés près du ch?ur les fondateurs, Richard de La Haye et Mathilde de Vernon. Brocqueboeuf, où avaient vécu les premiers moines devient alors un simple prieuré dépendant de la nouvelle abbaye.



Auteur

https://fr.wikipedia.org/wiki/Lithaire

49.298975, -1.512543, "Château Brocboeufs, "50250 Lithaire

Trois légions romaines menées par Titurius Sabinus, lieutenant de Jules César, envahissent le Cotentin à l?été de l?an 56 av. J.-C. Les Unelles, sous la conduite de Viridovix, résistent vigoureusement, mais sont défaits autour du mont Castre5. Les Gaulois se replient derrière le Hague-Dick, mais ne peuvent résister et livrent un dernier combat sur les landes de Jobourg.

En juin-juillet 1944, la commune se trouve sur la ligne de front lors de la bataille de La Haye-du-Puits et la longue guerre d'usure qu'est la bataille des haies. La prise du mont Castre se traduit par de lourdes pertes par les troupes américaines.



Lieux et monuments:



Église Saint-Thomas.

Ruine du château (1825).

Le château ou vigie de Lithaire.

Église en ruines Saint-Thomas.

Église Saint-Thomas, du xixe siècle.

Château de Brocqueb?uf.

Le plan d'eau de Lithaire est un lieu priviliégé pour la promenade. Il est aménagé au pied du mont Castre à proximité de plusieurs sites :

Ruine du Vieux Château (donjon).

Allée couverte. 

Une allée couverte est un type particulier de dolmen. Les distinctions entre dolmen long, allée couverte et allée sépulcrale sont parfois difficiles du fait de la continuité d'évolution entre les trois formes standard.



Les allées couvertes les plus représentatives se trouvent en Bretagne, en Île-de-France et en Aquitaine. Elles ont été, pour une grande majorité, construites au Néolithique final, et au Chalcolithique.

Ruine de l'ancienne église.

Panorama et table d'orientation.



********************************

Auteur

https://fr.wikipedia.org/wiki/Ch%C3%A2teau_de_Sainte-Suzanne_(Manche)

49.308298, -1.435734

Soit 2Km A/R Prétot-Sainte-Suzanne 50250 Montsenelle Le château construction en briques roses typique du xviiie siècle

https://fr.wikipedia.org/wiki/Ch%C3%A2teau_de_Sainte-Suzanne_(Manche)

Le château de Sainte-Suzanne est une demeure historique de la Manche, située à Prétot-Sainte-Suzanne. Il s'agit d'une construction en briques roses typique du XVIIIe siècle, entourée de communs. Cour intérieure.



********************************

Auteur

https://fr.wikipedia.org/wiki/Crosville-sur-Douve

49.385386, -1.484060 

Château de Crosville sur Douve 1 Route du Château, 50360 Crosville-sur-Douve

Le château du xviie siècle 



********************************

Auteur

https://fr.wikipedia.org/wiki/Ch%C3%A2teau_de_Saint-Sauveur-le-Vicomte

49.382307, -1.526458

Le château de Saint-Sauveur-le-Vicomte est un ancien château fort, de la fin du Xe siècle ou du début du XIe siècle, centre de la seigneurie de Saint Sauveur, dont les vestiges se dressent sur la commune de Saint-Sauveur-le-Vicomte dans le département de la Manche, en région Normandie.

Le château fait l?objet d?un classement au titre des monuments historiques par la liste de 1840.



********************************

Auteur

https://fr.wikipedia.org/wiki/Abbaye_de_Saint-Sauveur-le-Vicomte

49.381583, -1.527318

L?abbaye de Saint-Sauveur-le-Vicomte, Saint-Sauveur-le-Vicomte 50390 abbaye de Saint-Sauveur-le-Vicomte.

L?abbaye fut construite à partir de 10672 par les moines de l?abbaye de Jumièges. Le vicomte de Néhou souhaitant remplacer le collège de clercs séculiers qui officiaient dans la chapelle de son château. Aux environs de 1180, le premier moulin à vent y a été installé3. De cette époque, l?église abbatiale garde encore un mur latéral (mur sud) qui présente des arcades en plein cintre, surmontées d?un triforium. D?autres éléments peuvent encore se voir dans le transept nord. La consécration de l'abbatiale eut lieu « dans les premières années de la seconde moitié du xiie siècle » par l'évêque Algare2. Toutefois, elle n'était pas encore terminée en 1198, lors du mariage de la fille de Raoul Tesson, Mathilde Tesson, avec Richard d'Harcourt2. La construction de l'abbatiale dura plus de trente ans et fut l'?uvre de trois familles: les Saint-Sauveur, La Roche-Tesson et les d'Harcourt2.



Lors de la Guerre de Cent Ans, Geoffroy d'Harcourt ayant dû céder son château aux Anglais, le commandant des troupes anglaises, Jean Chandos, fit raser le ch?ur de l'abbatiale, obligeant les moines à s?exiler. Les moines se sont réfugiés à Cherbourg puis dans leurs possessions de Jersey2. En 1375, Jean de Vienne y installe des canons pour le siège de la forteresse2. Ces derniers durent attendre 1422 pour revenir2. Les travaux de restauration sont entrepris après la bataille de Formigny et l'expulsion des anglais, avec l'élection en 1451 de l'abbé Jean Caillot2. Le ch?ur, arasé, a dû être reconstruit au xve siècle2.



Mais une partie des bâtiments conventuels disparut, à cause du régime de la commende qui empêchait d?avoir les moyens d?en assurer un entretien suffisant.



Jacques Le Febvre du Quesnoy, évêque de Coutances et abbé de Saint-Sauveur, meurt à l'abbaye et est inhumé dans le ch?ur de l'abbatiale2,4.



Un décret interdit les v?ux monastiques le 13 février 1790, le 14 septembre suivant, c'est au tour du port de l'habit religieux2. L?abbaye fut vendue comme bien national à la Révolution le 4 juin 17912. Le bailli Louis Hector Amédée Ango, grand-père de Barbey d'Aurevilly, pensait sauvegarder l'abbatiale en y transférant le service paroissial, mais il rencontra l'opposition du curé constitutionnel Nigault de Lecange2. L?église est achetée pour 8 525 livres le 23 mai 1793 par Desmares, Marie Thion et Deshayes2. Elle servit de carrière de pierres par intermittences, les matériaux se vendant difficilement et à bas prix2.



********************************

Auteur

http://www.lacroixrompue.net/

Le Manoir de La Croix Rompue du 14e siècle.

12 Route de la Croix Rompue, 50390 Besneville.

49.382488, -1.657378

Le Manoir de La Croix Rompue  

Situé sur 100 acres de campagne vallonnée luxuriante avec ses chênes centenaires, ruisseaux, étangs, et à seulement 5 km des plages de l'océan Atlantique, cette maison familiale dispose d'un court de tennis et de baignade en eau douce pour les sportifs, des après-midis paresseux tapant sur la Steinway ou parcourant un des mille volumes de la grande bibliothèque lambrissée pour le réfléchissant. Il est meublé avec la collection d'art et de mobilier de la famille qui couvre 4 siècles de travail des maîtres artisans français.

La maison actuelle aurait été installée au 14e siècle. Tout ce qui reste de l'ancienne maison est la partie qui est la cuisine aujourd'hui: des murs en bois sur une fondation en pierre coulée par les années qui passent. Prolongées principalement aux 19e et 20e siècles, les 20 dernières années de restauration et d'extension ont donné ce que vous pouvez voir et apprécier aujourd'hui.

Située sur 100 acres de campagne vallonnée et luxuriante avec ses chênes centenaires, ses ruisseaux, ses étangs et à seulement 5 km des plages de l'océan Atlantique, cette maison familiale peut accueillir jusqu'à 15 adultes et enfants dans la maison principale et le cottage d'invité. Tennis et baignade en eau douce sur le terrain pour les sportifs, après-midi paresseux tapotant sur le Steinway ou parcourant l'un des mille volumes de la grande bibliothèque lambrissée pour les réflexifs et les cosy. Tous les plats délicieux de la Normandie, tous les millénaires d'histoire de la Normandie, les musées et les monuments ainsi que les charmants villages côtiers face aux îles de Jersey, Guernesey et Sark magique sont à portée de main. La maison est meublée avec la collection d'art et de meubles de la famille qui couvre 4 siècles de travail de maître artisan français.

Le folklore local raconte que le hameau de la Croix Rompue a été colonisé avant l'époque romaine. On dit que les sources ici ne tarissent jamais, même en période de sécheresse extrême.



********************************

Auteur

https://www.encotentin.fr/patrimoine-culturel/moulin-a-vent-du-cotentin/

MOULIN À VENT DU COTENTIN

23 rue de la Lande

50580 FIERVILLE-LES-MINES

49.404938, -1.673800

Le Moulin à Vent du Cotentin date de 1744 et a été rénové en 1997 par la Communauté de Communes. Il est l'un des rares moulins en fonctionnement et moud du blé, du sarrasin et de l?épeautre. Vous apprécierez la magnifique grange qui abrite une boutique de produits du terroir, et des animations fréquentes pour les enfants. Situé à 120 m d?altitude, le site vous offre un panorama exceptionnel sur le bocage normand.

Ouvert des vacances de février aux vacances de la Toussaint (toutes zones).

Attention, la dernière visite part au plus tard une heure avant la fermeture du site.



********************************

Auteur

https://fr.wikipedia.org/wiki/Manoir_de_Graffard

le Manoir_de_Graffard à Barneville-Carteret

49.388110, -1.745148 Barneville-Carteret  

Le manoir de Graffard est une ancienne demeure fortifiée, du Moyen Âge, qui se dresse sur la commune de Barneville-Carteret, en Cotentin, dans le département de la Manche en région Normandie.

Le manoir fait l'objet d'une inscription partielle au titre des monuments historiques par arrêté du 16 juin 1995. 

Seuls le logis, y compris la partie ruinée avec les caves voûtées d'arêtes et la porte rustique, et les éléments décoratifs dispersés dans la cour ; façades et toitures des communs, y compris les murailles de clôture, les tourelles et le porche ; potager et ses murs de clôture sont inscrits.



********************************

Auteur?

Situé au centre de la commune de Barneville-Carteret dans la Manche, au croisement du bourg , du port , de la grande plage et du hameau des rivières , l'estuaire de la Gerfleur est un site naturel et un lieu de traditions. Cette zone est régulièrement l'objet à la fois d'études et, de projets mais aussi de procès souvent enclenchés par les associations de protection de l'environnement pour la sauvegarde du site dans son état naturel. Soumis au balancement des marées, l'estuaire offre des biotopes favorables à différentes espèces animales et végétales.

L'estuaire comprend un petit hameau à l'architecture typique, le village du Tôt qui a été rendu célèbre par la Mère Denis qui y avait son lavoir et aussi parce que Nicolas Dutot y a passé son enfance.



Auteur

https://www.manchetourisme.com/parcours-victor-hugo

Appartement Victor Hugo

2 Route du Pont Rose 50270 Barneville-Carteret

49.381667, -1.752327,   

Création d'un nouveau parcours littéraire : sur les pas de Victor Hugo

Le nouveau parcours littéraire reproduit le séjour de Victor Hugo dans la Manche à l'été 1836. C'est l'occasion de découvrir les richesses culturelles du département.

 

Le voyage aura accompagné toute la vie de Victor Hugo. Enfant déjà, il voyagea des nombreuses fois aux côtés de son père. Parmi les destinations visitées, c'est dans la Manche qu'il viendra séjourner une quinzaine de jours en 1836. Du Mont Saint-Michel à Barfleur, le périple du poète et romancier, comporte 9 étapes.Toujours à l?affût, il consigne, note, dessine, commente, s?extasie ou s?indigne, toujours en quête d?impressions pour nourrir ses ?uvres. Juliette Drouet sera à ses côtés pendant cette excursion, comme elle le fût pendant plus de cinquante ans de sa vie. Le peintre Célestin Nauteil leur tiendra également compagnie une partie du voyage.

Cette route littéraire a été créée en collaboration avec Gérard Pouchain, historien et auteur agrégé de l'Université, docteur ès Lettres et chercheur associé à l'Université de Rouen. Gérard Pouchain est spécialiste de Victor Hugo et biographe de Juliette Drouet. 

Lors de votre balade le long de l'itinéraire "sur les pas de Victor Hugo", retrouvez davantage de renseignements sur son périple grâce aux bornes Kit M en installant l'application sur votre mobile (Android, iOS, Windows Phone).  

Retrouvez les étapes du passage de Victor Hugo dans la Manche ainsi que les activités liées à ce circuit : 

1ère étape : le Mont Saint-Michel 

Arrivé dans la Manche par Pontorson au soir du 23 juin, Victor Hugo se rend le lendemain en Bretagne (Dol et Saint-Malo) et revient à Pontorson le 26. Il découvre le lendemain le Mont Saint-Michel. Fasciné par cet endroit, il s'exclame, dans l'une de ses lettres à destination de son amie Louise Bertin :

« Je vous écris, Mademoiselle, du Mont-Saint-Michel qui est vraiment le plus beau lieu du monde » 

> Lors de votre passage au Mont Saint-Michel, visitez la célèbre Abbaye, classée au patrimoine mondial de l'UNESCO.

********************************

 



Comments

No comments yet, log in to add one.

Length and number of waypoints

81.44 km
616 pts
30 marqueurs

Elevation and altitude

calculated with a threshold of 10 meters and smoothing out 5 points
297 m
298 m
86 m
1 m
35 m

Plus

Affiché 55 fois, téléchargé 4 fois
38
Itinéraires Cyclotourisme autour de Moitiers-d'Allonne · Les plus belles randonnées autour de Moitiers-d'Allonne
https://www.visugpx.com/CDcZt3eB7f
Télécharger le fichier GPX

Afficher le QRCode pour téléchargement sur mobile
Version imprimable

Modifier dans EditGPX

Intégrez cette trace dans votre site [Afficher le code]
Valognes   Saint-Sauveur-Le-Vicomte (1211E) Les Pieux Barneville Carteret (1211OT) La Haye du Puits Lessay (1212ET) Valognes   Sainte-Mère-Eglise   Utah Beach (1311OT) Periers (1312O)