Analyser une traceCréer une traceRechercher une traceSegmentsForumsCompte premiumMembres
Sélectionner un fichier
fichier.gpx
8Mo maximum.
Fichier plus lourd ? Passez par EditGPX !
Options

Le seuil et le lissage permettent d'optimiser le calcul du denivelé
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
OU
Connectez-vous avec Facebook
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Circuit des Canaules et résurgence du Durzon (Randonnée Pédestre)

Accès : Montpellier - Lodève - A75 - Sortie 48 - D809 jusqu'à l'Hospitalet du Larzac - à l'entrée du village, prendre à droite la petite route d'?Egalières - faire environ 3.2 km et se garer sur la droite dans triangle entre route d'Egalières et pistes. (N 43°58' 40.9'' E 3°14'09.7'' 720m)
.
Prendre la piste direction sud, laisser à droite le premier sentier, puis direction sud-est/est sur environ 1.7km. Environ 30m avant le panneau « Forêt domaniale du causse du Larzac », on arrive à « un passage canadien ». Franchir le grillage à gauche, revenir en arrière sur 20 m et emprunter le sentier sableux bien marqué au niveau d'une croix bleu sur le rocher. Faire environ 200 /250m (direction nord/ nord-ouest) pour arriver dans la zone des canaules.
EditGPX Télécharger
14km
+348m/-350m
04:15

Courbes

Vitesse Denivelé horaire Puissance

Options

Centrer   Pente

Sélectionnez un tronçon de trace en appuyant sur la touche "CTRL", analysez-le en appuyant sur la touche "x"
Supprimer la pub

Détails

Visite des Canaules :
On arrive à un cairn posé sur un rocher sur lequel est marqué en bleu le chiffre 2. La sente qui part à droite permet d'atteindre l'extrémité sud de la deuxième canaule. Par rapport à la canaule 1 occidentale que nous visiterons, elle n'est pas trop profonde. Elle se rétrécit, au point de ne pouvoir passer en restant au niveau du sol.(même avec «comme j'aime » !!.)Il faut escalader en opposition pour passer au dessus sur deux ou 3 mètres pour continuer. Mais pas de souci pour ceux qui craignent ce petit passage de varappe, ils pourront visiter un peu plus tard l'autre partie en entrant par le coté nord. Après ce premier aperçu, retourner au cairn de départ. (« 2 bleu »)
On continue une cinquantaine de mètres la piste sableuse. On arrive à une bifurcation.
Prendre à droite. On suit direction nord une sente, quelques marques en bleu, qui se faufile dans un sous bois. On longe la faille où se situe la canaule sur la gauche du sentier. On arrive un peu plus loin dans à un replat avec un cairn. A gauche, en s'avançant, on a un point de vue sur la canaule que l'on surplombe. On continue encore la sente vers le Nord, en suivant les points bleus, et on va pouvoir descendre vers l'entrée nord de la canaule. Cette canaule, la plus à l'Ouest, est la plus longue et la plus profonde du site. En se rapprochant de l'extrémité sud, elle se rétrécit, il faut tomber le sac à dos et se mettre de profil. Au bout, déjà dans l'obscurité, on a un trou qui donne sur une galerie et une faille parallèlle à la canaule, toujours direction sud , mais les lampes sont nécessaires et ce n'est plus de la rando mais de la spéléo.
On revient à l'entrée Nord de cette canaule. Une brève remontée et on débouche sur un replat sableux. Prendre le sentier qui descend à droite (vers l'est). Le sentier descend (noter une mini arche sur la gauche). En bas, on est dans un sous bois sombre et frais. Il y a pas mal de sentes dans tous les coins. Il faut toujours conserver la direction globale vers le Sud, ne pas prendre les sentes qui partent à gauche, conserver une petite falaise végétalisée à main droite. On arrive à une fourche . prendre la sente qui part sur la gauche et rejoint la canaule 2, celle que nous avons vu au début, et permet de voir l'entrée et la partie Nord pour ceux n'ayant pas osé l'escalade. Revenus à la fourche de départ, on fait quelques mètres et le sentier se met alors à remonter entre deux rochers. A la sortie de ce corridor, prendre en biais à droite en direction d'un replat sablonneux. Sur ce replat, continuer légèrement à gauche en visant une sente qui pénètre en sous bois (on peut prendre les sentiers de droite pour retrouver le replat et le point de vue surplombant sur la première canaule). Nous refaisons à l'envers la sente empruntée à l'aller dans le sous bois assez dense avant de retrouver au bout la large piste sablonneuse. 50m après le cairn de la canaule 2, la piste passe entre deux petits cairns. En prenant à gauche, nous atteignons par le sud la troisième canaule. Demande un peu plus de précautions que les deux précédentes. En entrée, une sente surplombe par la gauche le fond de la canaule. Plus loin, un cheminement sur la gauche permet de poursuivre, d'abord en s'aidant d'une petite main courante, puis sur des rochers inclinés (attention à ne pas glisser, tracé plus exposé que les deux canaules précédentes). Retour par le même chemin.
Juste un peu plus loin, un autre sentier à gauche permet de descendre à la quatrième et dernière canaule. Mais en dehors des 3 premiers mètres à l'entrée, c'est plus un petit défilé entre rochers que ce que nous venons de voir précédemment et présentant beaucoup moins d'intérêt .
Fin de la visite des Canaules



Nous rejoignons la grande piste au niveau du passage canadien . On prend alors à gauche la piste bien marquée sur 500 m environ, direction N, jusqu'à la frotte de la Sébillère.(quelques marches permettent d'en atteindre le fond après 15m environ). On repart direction SE , sur une sente peu marquée, pour rejoindre 400m après environ la piste qui mène à la maison forestière des Canalettes. Pas très belle mais belle zone autour pour la pause déjeuner avec deux tables bien ombragées pour les chaudes journées.
On poursuit la piste, direction La Blaquererie. On a retrouvé un balisage jaune. Après trois ou quatre minutes, prendre à gauche direction Pas de la Mule. Encore environ cinq minutes de piste et on prend à gauche un chemin indiqué par un panneau Pas de la Mule .
Le chemin légèrement descendant chemine en sous bois, parfois très denses, de feuillus (érables, hêtres, noisetiers) et de buis sous de grands pins. On laisse sur la droite une piste et juste après le chemin se rétrécit et on prend à droite le petit sentier (borne en pierre gravée 21) qui juste après vire à gauche. Suivre le balisage jaune. Encore quelques zigzags en sous bois puis on commence la descente. On arrive alors au Pas de la Mule, magnifique passage tracé dans les rochers. Il faut franchir de bonnes marches mais encore une fois, aucune difficulté, bon exercice d?assouplissement des genoux. Une fois passé ce verrou rocheux, on se laisse descendre tranquillement sur un bon sentier direction nord-est. On arrive à une fourche, et on prend vers l'ouest direction source du Durzon. Marcher une dizaine de minutes sur un excellent sentier le long de l'eau, dans un sous bois dense et varié. Très agréable. Puis on arrive à la source et son bassin dont on peut faire le tour complet .
A l'autre extrémité du bassin démarre un sentier balisé en jaune qui monte fortement. Quelques passages dans les rochers nécessitent de mettre les mains mais il n'y a absolument aucune difficulté. Toutefois, la montée est ardue mais elle ne dure qu'un bon quart d'heure. En haut, on se retrouve sur le causse, le sentier devient presque plat, zigzague dans une pinède aux sous bois fournis puis débouche sur un grand chemin. Panneau « Forêt Domaniale du Causse du Larzac ». Aller à gauche. Une dizaine de minutes de marche reposante à plat sur un tapis d?aiguilles de pin délassent les jambes après la petite grimpette. On arrive à un panneau sur la droite indiquant l'abri des Canalettes. On peut faire un petit aller-retour d'à peine cinq minutes pour aller voir un abri préhistorique sous roche. Explications sur un panneau. De retour au chemin, on marche une minute et on débouche dans une pinède avec en sous bois des jeunes plants protégés par des grillages. Bien faire attention et repérer le départ d'un sentier sur la droite (a cet endroit, nous sommes proches de la maison forestière visible après une légère courbe à gauche de la piste). Le départ du sentier est peu marqué dans la plantation (il se situe 20m avant le départ d'une plus grande piste à droite). Le sentier est ensuite bien mieux marqué, toujours bien revêtu et agréable à marcher. On progresse une grosse dizaine de minutes globalement en direction W et globalement en montée. Après une courte descente sur une cinquantaine de mètres, on débouche à un point de vue sur une zone de chaos dolomitique.
Après ce point de vue, le sentier vire à gauche pour prendre la direction du Sud. A chaque carrefour, prendre la sente de gauche et rejoindre une belle arche, immanquable. Passer à droite et en contrebas de celle-ci pour poursuivre l'itinéraire. On passe au pied d'un gros rocher plus ou moins pyramidal qui semble fait de quatre couches superposées. Arrivé au pied de ce rocher, on retrouve une bonne sente qui part vers la gauche, en sous bois. On marche maintenant dans la pinède puis le sentier se met à descendre et longe un immanquable rocher longitudinal percé de deux trous. Puis on traverse une zone herbeuse, on retrouve ensuite le sous bois. On passe une au pied de rochers troués et on arrive à une fourche. On prend vers la droite, le sentier revient vers l'ouest. Un peu plus loin, le sentier monte (grotte au dessus sur la gauche), puis franchit quelques marches rocheuses puis débouche sur un replat sablonneux et sur un sentier bien marqué. On continue vers le nord-ouest jusqu'à un pré avec les cabanes de bois et des ossements suspendus dans celles ci. On aperçoit vers le nord-ouest la ferme des Egalières. On passe sur la piste au sud de celle-ci, et on rejoint la route goudronnée après la ferme. Encore environ 600m sur cette route et nous retrouvons le parking.





Commentaires

Pas encore de commentaire, connectez-vous pour en ajouter un.

Longueur et nombre de points

13.68 km
1148 pts

Denivelé et altitude

Calculés avec un seuil de 10 mètres et un lissage sur 5 points
348 m
350 m
750 m
504 m
673 m

Date et durée

17 octobre 2019
09:32
17 octobre 2019
16:31
06h59m33s
4h22m16s
02h37m17s

Vitesse et denivelés horaires

3.1 km/h
Détail »

5.1 km/h
au km 1.6

243 m/h
1h16m15s

-224 m/h
1h24m30s

Dépense calorique

478 Cal
109 Cal/h

Plus

Affiché 48 fois, téléchargé 6 fois
Itinéraires Randonnée Pédestre autour de L'Hospitalet-du-Larzac · Les plus belles randonnées autour de L'Hospitalet-du-Larzac
https://www.visugpx.com/4UZfNfjGB4
Télécharger le fichier GPX

Afficher le QRCode pour téléchargement sur mobile
Version imprimable

Modifier dans EditGPX

Intégrez cette trace dans votre site [Afficher le code]
Le Caylar   Lacouvertoirade (2642OT)