Visualiser une traceCréer une traceRechercher une traceToposForumsCompte PremiumConnexion
VisuGPX
Sélectionner un fichier
.gpx .fit .tcx
Options

Le seuil et le lissage permettent d'optimiser le calcul du denivelé
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Boucle Vernon - Vallée de l'Epte - VTCVélo Gravel

Ce parcours fait une boucle depuis la gare de Vernon. Jusqu'à Gasny, on évite au maximum la route principale. Ensuite, on empreinte une ancienne voie de chemin de fer transformée en voie verte plus ou moins le long de l'Epte. Au niveau de Fourges, on peut voir moyennant un petit détour, la roue d'un ancien moulin sur l'Epte. A partir de Château-sur-Epte, on revient sur Vernon par les hauteurs; au niveau de Mezière-en-Vexin (km 41), on commence à redescendre vers la Seine via la D8 dans une jolie vallée.
Actions
57 km
+365 m/-365 m
03:15

Options

Centrer   Pente  POI

Sélectionnez un tronçon de trace en appuyant sur la touche "CTRL", analysez-le en appuyant sur la touche "x"

Détails

Chronique de la 7ème cycloscapade

Dans quelques jours viendra l'automne mais, en ce dimanche du 20 septembre 2020, le climat respecte scrupuleusement la règle. C'est encore l'été. Mieux, le plein été. La pluie s'est faite rare depuis plusieurs mois, le maïs est petit et desséché, des meules de paille n'ont pas encore été rentrées, le vert a souvent viré au jaune.

Dans un chemin montant, sablonneux, malaisé
Et de tous côtés au soleil exposés,
Cinq cyclistes font aller leur machine,
Certains suaient, soufflaient, étaient rendus.

Dans leur montée sur le plateau du Vexin, point de Mouche affairée, point de Coche, partant point de Cocher. Il faut se résigner à quitter La Fontaine et à redescendre vers la Seine. Nous roulons dans la forêt sur une petite route tranquille et tout devient facile. Nous ne sommes pas les seuls à apprécier ce lieu et sa fraicheur. A preuve, plusieurs marcassins traversent la route pour rejoindre leurs géniteurs qui les attendent de l'autre côté. J'en vois un et si l'apparition de cette grande masse trapue, au pelage sombre, n'avait pas été précédée par celle de ses petits, j'aurais crû voir un ours. Nous n'avons pas rêvé. Des baignoires de boue dans le sol, le long de la route, indiquent que croiser des sangliers n'est pas inhabituel. Restons modeste, nous n'avons pas rencontré une harde, juste une famille, mais pour notre groupe de cyclistes non chasseurs, c'était une première.

En cette journée européenne du patrimoine, nous avons également pu pénétrer dans l'enceinte de Chateau-sur-Epte, également appelé Chateauneuf sur Epte et qui est aussi neuf que le Pont Neuf.
Aujourd'hui, il y a peu de choses à voir. JP se demande pourquoi nous sommes là, le ventre creux, avec en perspective de nombreux kilomètres et de nombreux mètres de dénivelé car l'option "moyennement difficile" se profile. Eliott s'interroge également sur l'intérêt d'une telle ruine. Mais le site a une histoire que les jeunes bénévoles qui essaient de le restaurer ont très envie de nous raconter. A l'origine, fut érigée une motte classée "motte-basse cour", selon les informations glanées sur Internet. Ce n'est pas un titre très glorieux mais c'est évocateur. La motte castrale, encore bien visible et de belle taille, deviendra un château-fort en 1097 appartenant au duc de Normandie, fils de Guillaume le Conquérant. Il sera fortifié à plusieurs reprises. A ces châteaux-forteresses des ducs de Normandie qui jalonnaient l'Epte faisaient face sur l'autre rive des forteresses royales.... Pour les Normands, ces constructions permettaient de contrôler l'Epte, la frontière orientale de la Normandie
avec le royaume de France et, réciproquement, pour les Français.

Ici, encore, la modestie s'impose, l'Epte n'est pas la Seine et Chateau-sur-Epte n'est pas Chateau-Gaillard. Toutefois, il n'est pas (in)epte de rappeler que c'est sur la commune voisine, à Saint-Clair-sur-Epte que fut signé en 911 le traité éponyme, entre le roi de France, Charles le Simple et un Viking, Rollon, actant la naissance de la Normandie.

Aujourd'hui, l'Epte est une charmante rivière, bucolique, propice au canoë et que nous suivons en empruntant la voie verte qui porte son nom. Certes, nous la longeons mais à distance et la voyons seulement de façon épisodique. Heureusement, l'envie de la traditionnelle pause-café du matin nous incite à quitter la voie verte et à nous arrêter au bord de la rivière dans un lieu, connu des locaux, vraiment charmant.

Le retour mérite aussi quelques commentaires, un peu critiques, cette fois. Par ces temps de COVID, la SNCF a abandonné tout espoir de faire respecter les distances "sociales"; dans les trains, les messages diffusés en boucle sur les écrans demandent seulement que celles-ci soient respectées sur les quais et en gare. Le lendemain, je tombe sur un article du monde consacré à la SNCF où l'on peut lire que le train est l'allié du vélo mais qu'en ce domaine, en France, on peut mieux faire! Nous sommes d'accord, deux de nos vélos ont trouvé leur place ou, plutôt, leur crochet, les autres ont encombré le passage.

C'était une très belle cycloscapade.

D.

Photos

Commentaires

Pas encore de commentaire, connectez-vous pour en ajouter un.

Longueur et nombre de points

56.97 km
1408 pts
3 marqueurs

Denivelé et altitude

Calculés avec un seuil de 10 mètres et un lissage sur 5 points
365 m
365 m
160 m
12 m
53 m

Plus

Affiché 362 fois, téléchargé 23 fois
13318425 [Légende]
Itinéraires Vélo Gravel autour de Vernon · Les plus belles randonnées autour de Vernon
URL permanente de la page https://www.visugpx.com/4T5VhZuSlt
Télécharger le fichier GPX

Afficher le QRCode pour téléchargement sur mobile
Intégrez cette trace dans votre site [Afficher le code]