Créer une traceVisualiser une traceRechercher une traceOutils CartesToposLes plus belles randosSegmentsOutdoor storiesForumsOffre PremiumConnexion
VisuGPX
Sélectionner un fichier
.gpx .fit .tcx
Options

Le seuil et le lissage permettent d'optimiser le calcul du denivelé
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Saint-Hippolyte-du-Fort : Aux sources de Vidourle Cyclotourisme

Topos > Vélo de route > Gard > Saint-Hippolyte-du-Fort > Saint-Hippolyte-du-Fort : Aux sources de Vidourle
Quittez Saint-Hippolyte-du-Fort en direction de Lasalle mais tournez à gauche juste avant le viaduc. Echauffez-vous sur les premiers hectomètres avant d'attaquer la longue et sinueuse montée vers Colognac, dans une vallée où Vidourle n'est encore qu'un ruisseau.

Description

Au croisement de la D 153, montez à droite jusqu'au col de Bantarde (624 m), sommet du jour. Pensez à compléter les bidons à la fontaine de Colognac, avant de redescendre sur Lasalle. Ce chef lieu de canton cévenol d'un millier d'habitants permanents s'étire sur 2 km dans la plaine de la Salindrenque ; cherchez y la direction d'Anduze par Calviac et Thoiras (château ruiné), que vous laissez sur votre gauche. Au confluent avec le Gardon de Saint-Jean, franchissez le pont de Salindres puis tournez à droite vers Corbès, hameau qu'il faut traverser avant de revenir sur le Gardon et rejoindre la route d'Anduze, à hauteur d'une ancienne papeterie. Avec de la chance, vous apercevrez sur l'un des viaducs le train à vapeur dans ses aller-retours entre Anduze et Saint-Jean-du-Gard. Au bout d'une longue ligne droite, au Portail du Pas, étroit défilé où convergent deux gardons, vous entrez dans Anduze, haut lieu du protestantisme. Visitez la vieille ville et admirez la tour de l'Horloge avant de repartir (à droite à la fontaine) en direction de Saint-Félix-de-Pallières. Il vous reste encore à gravir le col de Bane (414 m), à rejoindre le col du Puech (348 m) et à faire encore un effort pour franchir le col de la Tourte (423 m) pour compléter votre opinion sur la rusticité des paysages des Cévennes méridionales. Vous n'aurez plus alors qu'à vous laisser glisser vers Saint-Hippolyte-du-Fort, par le charmant village de Monoblet (attention quand même au dernier petit col de l'Aubret).


Options

Centrer   Pente

Cet itinéraire

Rendre disponible hors connexion Suivre sur le terrain Télécharger GPX Charger dans l'editeur Générer PDF

Photos

Avis sur cet itinéraire

Pas encore d'avis, connectez-vous pour en ajouter un.

Plus

Affiché 11 fois, téléchargé 0 fois
2741ET - Saint-Hippolyte-Du-Fort / Anduze / St-Jean-Du-Gard