Créer une traceVisualiser une traceBibliothèqueCartesCommunauté ForumsToposLes plus belles randosSegmentsOutdoor storiesOffre PremiumConnexion
VisuGPX
Sélectionner un fichier
.gpx .fit .tcx
Options

Le seuil et le lissage permettent d'optimiser le calcul du denivelé
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Les Hauts de Save Cyclotourisme

Topos > Vélo de route > Haute-Garonne > L'Isle-en-Dodon > Les Hauts de Save
Chef-lieu de canton situé en bord de Save au nord du plateau de Lannemezan, L 'Isle-en-Dodon eut pour seigneur, au Moyen-Age, un Comte de Comminges du nom de Bernard Dodon. Au XIIème siècle, le bourg enserré sur une île entre la Save et un bras mort prit alors le nom de L 'Isle ... en Dodon.

Description

Des bords de Save, votre périple prendra d'entrée de la hauteur vers St. Frajou, belvédère sur la chaîne pyrénéenne d'une part, vers les coteaux de Gascogne d'autre part. Photographes, à vos"grands angles" !
Une côte encore et ce sera un cheminement assagi vers Ciadoux. C'est sur ces "Hauts de Save" aux horizons sans cesse changeants que vous traverserez Escanecrabe dont le pittoresque vocable, du latin "sacande capra", ou "monte chèvres" dit assez la variété du relief alentour.
Mais la Save reste proche.Une brusque plongée après Ciadoux vous y ramène, ouvrant bientôt accès à des gorges aussi spectaculaires qu'inattendues, entre frondaisons et escarpements calcaires, où vécurent de lointains ancêtres du paléolithique. Saisissant raccourci dans le temps, nous voici à la sortie des gorges sur le domaine de l'opulent Nepotius vivant au IVème siècle en sa villa ornée de colonnes de marbre. Une visite s'y impose avant de quitter à nouveau la Save au prix d'une raide grimpette jusqu' à Montmaurin et son musée de la Préhistoire.
La bastide de Blajan et ses rues en damier annonce ensuite celle de Boulogne-sur-Gesse où se mirent les arches d'un viaduc emprunté jusqu'au milieu du siècle, dernier par un petit train qui gagnait Toulouse par collines et vallons en quatre bonnes heures. On savait voyager alors...
Après Boulogne, la bucolique vallée de la Gimone vous ménagera un temps de repos avant les ultimes sursauts de ces "Hauts de Save", qui vous ramèneront à L'Isle-en-Dodon par les crêtes de Molas, en vue de Pyrénées toujours présentes à l'horizon du sud. Bonne route sur les"Hauts de Save" !


Options

Centrer   Pente


Cet itinéraire

Rendre disponible hors connexion Suivre sur le terrain Télécharger GPX Envoyer vers... Charger dans l'editeur Générer PDF

Photos

Avis sur cet itinéraire

Pas encore d'avis, connectez-vous pour en ajouter un.

Plus

Affiché 18 fois, téléchargé 1 fois
1844SB - Mirande / Masseube 1845SB - Boulogne-sur-Gesse / Trie-sur-Baïse 1944SB - Samatan / Lombez / l'Isle-en-Dodon 1945SB - le Fousseret / Aurignac