Créer une traceVisualiser une traceRechercher une traceOutils CartesToposLes plus belles randosSegmentsOutdoor storiesForumsOffre PremiumConnexion
VisuGPX
Sélectionner un fichier
.gpx .fit .tcx
Options

Le seuil et le lissage permettent d'optimiser le calcul du denivelé
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Poix-en-Picardie : Les Evoissons (P2) Cyclotourisme

Topos > Vélo de route > Somme > Poix-de-Picardie > Poix-en-Picardie : Les Evoissons (P2)
La rivière Les Evoissons est une rivière du nord de la France et du sud-ouest du département de la Somme (80), un des affluents de la Selle en rive gauche, elle-même affluente de la Somme en rive gauche. Les Evoissons prend sa source à l'ouest du lieu-dit Handicourt, et à l'est de la vallée de l'Etoquet, dans la commune de Hescamps. Son cours ne fait que 25,4 kilomètres, orienté d'ouest en nord-est. Elle conflue avec la Selle sur la commune de Conty, près du centre équestre du Val de Selle. Les Evoissons a trois affluents :
1. La Rivière de Poixlongue de 14 kms qui prend sa source dans le canton de Poix-de-Picardie, juste au moment de confluer, à la limite entre les communes de Famechon et Frémontiers, rentre dans le canton de Conty, à côté d'un élevage piscicole de truites.
2. Les Petits Evoissons qui naissent et confluent sur la même commune de Frémontiers long de 2,4 kilomètres.
3. La Rivière des Parquets, longue de 8,2 kms qui prend sa source à Thoix. Elle traverse deux communes Courcelles-sous-Thoix et Contre pour confluer à Fleury. Vous allez emprunter des petites routes verdoyantes traversant les villages sous-nommés sur deux petits parcours (40 et 47kms avec un dénivelé 556 m) assez faciles pouvant former un huit.

Description

POIX : chef lieu de canton. Centre touristique et gastronomique. Station Verte de vacances. Poix est enchâssée dans la verdure. La belle église du XVIe s. de style flamboyant possède d'importantes clefs de voûtes à pendentifs sculptés. Elle a été parfaitement restaurée après avoir subi d'importants dégâts lors des bombardements de 1940. Un escalier surplombant les maisons construites le long de l'ex (RN.29) permet une vue d'en haut de la ville. Louis Aragon a bien décrit ce lieu dans son roman historique La Semaine Sainte en y implantant une réunion de conspirateurs dans le petit bois jouxtant l'église et le cimetière.
LACHAPELLE-SOUS-POIX : église en silex reconstruite au XIXe s.
SAULCHOIX-SOUS-POIX : la seigneurie relevait de Conty. Retranchement médiéval - Église Ste-Marie-Madeleine du 16e s. A l'orée du bois qui domine le village, chapelle toute en pierres du XVIe s et petite mairie. La seigneurie relevait de Conty. Retranchement médiéval - Église Ste-Marie-Madeleine du 16e s. Cette petite route est très agréable à parcourir et permet de reprendre "des forces" avant la petite grimpette en sous-bois qui va vous mener à :
SAINTE-SEGREE : petit village plein de charme et arboré. Château du 18e - Église de l'Assomption-de-la-Vierge 16e s.
SOUPLICOURT : sur la place du village ; mail caractéristique. Du château subsistent un corps de logis en briques et pierres et une porte Louis XIII qui donnait accès à la cour d'honneur.
AGNIERES : au pied d'une ancienne motte féodale, l'église possède un ch?ur datant de la fin du XIIe s et du début du XIIIe s. et une nef du XVIe s. A certaines époques un ruisseau sourd au pied de l'église. Dans ces secteurs, beaucoup de sentiers pédestres plus ou moins jalonnés permettent de s'imprégner de cette nature encore préservée. Mieux vaut descendre que montée cette courte grimpette ! Ne vous laissez pas emporter par votre vitesse car presqu'en bas vous devez effectuer un tourne à gauche (pas très visible) qui vous mènera à :
SAINT-MARTIN LE PAUVRE puis à :
MEREAUCOURT : à l'emplacement d'un prieuré des Chevaliers de Malte, grand corps de ferme conservant des vestiges moyenâgeux. Chapelle de 1713. Vous allez couper une nationale : alors prudence. Le lieu dit : Carrefour de Taussacq. Près de cette intersection en allant vers Eramécourt dans le village à droite départ d'une courte promenade pédestre (500m) un petit pont permet la traversée de la rivière à côté de l'ancien gué. Maintenant, et pendant quelques kilomètres vous êtes à nouveau sur le premier circuit et cela jusqu'à Bergicourt.Prenez sur votre gauche, en direction de Blangy-sous-Poix, Là changez de braquet car une bonne "petite grimpette" vous permettra d'accéder directement à l'église romane de Blangy-sous-Poix. Un point de vue agréable sur la vallée vous y attend.
BLANGY-SOUS-POIX : ce village de vallée possède une charmante église romane, au clocher polygonal du début du 12è s (classé par les Monuments Historiques) perché au sommet d'un coteau. Le village est traversé par la Rivière de Poix qui longe en partie votre route. Dans ce village traverser la (D.920) et par petites routes dirigez-vous vers Croixrault puis avant cette commune prendre à droite vers :
MOYENCOURT-LES-POIX : petit village rural situé à 177 m d'altitude dont le château en briques et pierres est toujours au sein de la même Famille depuis 1771. Traces d'une villa gallo-romaine. L'église St-Martin date du 16e.
COURCELLES-SOUS-MOYENCOURT : situé sur l'ex voie romaine de Rouen-Amiens. Traces de deux villas gallo-romaines. Château de Courcelles du 18e s; en pierres et briques : belle ordonnance du corps de logis flanqué de deux ailes en retour d'équerre, chapelle à l'étage, façades, toitures, grille monumentale soutenue par quatre piliers octogonaux, jardin à la française, arboretum dans le parc. Église de la Nativité-de-St-Jean-Baptiste, 16e s en pierre.
BUSSY-LES-POIX : en 1424 Gilles le Clerc,dont la famille, qui possède encore la terre, fit construire en 1693 le château actuel sur l'emplacement d'une ancienne maison forte citée en 1585. La construction du château fut terminée au début du 18e par François-Joseph le Clerc de Bussy, auteur d'un journal manuscrit qui fut en partie publié en 1908. Église 16e de la Nativité-de-la-Ste-Vierge.
FRICAMPS : petit village rural où il fait "bon vivre". Vestiges gallo-romains - Château du 17e s. - Motte féodale - Église St-Pierre du 19e s.
CROIXRAULT : village fleuri, site sur un plateau dominant au nord de la vallée de Poix - siège de la Congrégation de notre Dame d'Espérance - Prieuré avec un grand parc bien arboré et qui reçoit toujours ceux et celles qui aspirent à une vie monastique. Ancienne maison de la ferme du château de Poix 14e s. Église St-Jean-Baptiste du 16e voûtée en bois ; mur nord avec contreforts et fenêtres à remplages flamboyants, portail 17e avec inscription POIX-de-PICARDIE.


Options

Centrer   Pente

Cet itinéraire

Rendre disponible hors connexion Suivre sur le terrain Télécharger GPX Charger dans l'editeur Générer PDF

Photos

Avis sur cet itinéraire

Pas encore d'avis, connectez-vous pour en ajouter un.

Plus

Affiché 35 fois, téléchargé 1 fois
2209SB - POIX-DE-PICARDIE / HORNOY-LE-BOURG