Créer une traceVisualiser une traceBibliothèqueCartesCommunauté ForumsToposLes plus belles randosSegmentsOutdoor storiesOffre PremiumConnexion
VisuGPX
Sélectionner un fichier
.gpx .fit .tcx
Options

Le seuil et le lissage permettent d'optimiser le calcul du denivelé
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

A travers le Nébouzan Cyclotourisme

Topos > Vélo de route > Haute-Garonne > Valentine > A travers le Nébouzan
Au nord du Comminges, après les sites et musées archéologiques de Montmaurin, se situent les gorges de la Save dans la commune de Lespugue, réputée pour sa "Vénus" (statuette préhistorique en ivoire qui se trouve aujourd'hui au Musée de l'Homme à Paris). Les Gorges de la Save est un passage étroit long de 2 km creusé par la Save à travers un pli calcaire du piémont pyrénéen.
Habité par l'homme de manière continue dès le Paléolithique. On y trouve encore de nombreux abris sous roches.

Description

Point de départ de votre périple à travers les collines du Nébouzan, enclave médiévale du Comminges, St-Gaudens, anciennement Mas St-Pierre, doit son nom au berger Gaudens, victime des Wisigoths au Vème siècle. Actuellement sous-préfecture de la Haute Garonne, la ville est dominée par le clocher roman d'une collégiale du 12ème siècle digne de votre visite. Sise sur un plateau dominant la Garonne, vous quitterez la capitale du Nébouzan par une brève descente aussitôt suivie d'une longue côte accédant à la crête des Serres, sur le tracé d'une voie romaine allant de Toulouse vers Tarbes et qui vous ménagera une belle vue générale sur fond des proches Pyrénées.
Une descente, une nouvelle côte : c'est aussi cela, le Nébouzan, au gré des vallées et coteaux issus du plateau de Lannemezan ! Passé le village du Cuing, vous traverserez le hameau de Cauhapé, contraction gasconne de "chauffe pied" en référence aux usages d'anciens brigands pour faire parler leurs victimes.
Une longue descente vous mènera ensuite à St-Plancard, sur les bords de la Save, d'où vous ne manquerez pas d'accéder, à la sortie du bourg, à la vénérable chapelle St-Jean, érigée au XI ème siècle.
De là, une pédalée apaisée vous fera accéder, par Montmaurin, aux bucoliques gorges de la Save, jadis habitat de peuplades de la Préhistoire. Spectaculaire raccourci dans le temps,l'opulente villa de Népotius, à la sortie des gorges, vous projettera au temps des Gallo-Romains, cependant qu'une côte plus haut, le château de Sarremezan et ses ouvertures à meneaux vous transporteront au temps de la Renaissance.
Une côte encore et la forêt de Cardeilhac vous offrira l'apaisante parenthèse de ses ombrages avant d'affronter deux ultimes montées qui vous ramèneront sur la crête initiale de votre périple, à La Serre de Nérous. De là, une vue générale sur St. Gaudens vous sera servie sur... son plateau ! Bonne route en Nébouzan.


Options

Centrer   Pente


Cet itinéraire

Rendre disponible hors connexion Suivre sur le terrain Télécharger GPX Envoyer vers... Charger dans l'editeur Générer PDF

Photos

Avis sur cet itinéraire

Pas encore d'avis, connectez-vous pour en ajouter un.

Plus

Affiché 65 fois, téléchargé 1 fois
1845SB - Boulogne-sur-Gesse / Trie-sur-Baïse 1846SB - Lannemezan / Montrejeau 1946SB - Saint-Gaudens / Salies-du-Salat