Visualiser une traceCréer une traceRechercher une traceToposForumsCompte PremiumConnexion
VisuGPX
Sélectionner un fichier
.gpx .fit .tcx
Options

Le seuil et le lissage permettent d'optimiser le calcul du denivelé
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Les grands cols du Vercors Cyclotourisme

Topos > Vélo de route > Drôme > Saint-Jean-en-Royans > Les grands cols du Vercors
Une proposition d'évasion totale vers les hauts plateaux du massif à la découverte du patrimoine emblématique de lieux chargés d'histoire. Cet itinéraire pourra permettre de répondre aux « chasseurs » de cols comme aux plus contemplatifs tant les découvertes y sont nombreuses. Une belle balade qui se pratique des mois de mai à octobre en veillant aux conditions climatiques.

Description

En partant de Saint-Jean-en-Royans, cette première ascension régulière, de 20 km en versant nord, conduit au village de Léoncel et son abbaye cistercienne du 12e siècle. L'accès au col de la Bataille, et ses 1313 m d'altitude, traverse la zone forestière pour accéder à l'environnement si particulier des hauts plateaux du Vercors, ici celui d'Ambel classé espace naturel sensible départemental et premier camp de la résistance du Vercors. La route déambule en forêt, rejoint le col de la Portette avant de rejoindre la plaine de Lente. Le parcours se prolonge vers le col de la Machine qui surplombe le cirque de Combe-Laval longé par la route en encorbellement, suspendue aux falaises pour une expérience aussi vertigineuse qu'inoubliable. La descente demande un peu de vigilance avant de déguster un plat de ravioles du Royans pour se remettre de ces émotions et découvertes.

Départ Saint-Jean-en-Royans

Abbaye de Léoncel (monument historique)
En 1137, des moines cisterciens s'établissent sur le site de Léoncel, aux confins des diocèses de Valence et de Die. Après une période florissante aux 12e et 13e siècles, l'abbaye connaît des difficultés, obligeant les moines à se réfugier dans la plaine. La fin du 16e siècle et notamment les guerres de Religion marquent le déclin du monastère qui fut vendu comme Bien National en 1790. L'abbaye se composait de plusieurs bâtiments, dont un dortoir, une salle capitulaire et un cloître attenant à l'église, aujourd'hui disparu. L'église, consacrée en 1188, est la partie la mieux conservée et se caractérise par une grande harmonie d'ensemble malgré les reprises des 17e et 18e siècles.

Combe-Laval (site classé)
Entre le massif du Vercors et la dépression du Royans, le site majestueux de Combe-Laval est une reculée karstique de 4 km. Le Cholet, rivière souterraine, s'est transformé en résurgence et a creusé les spectaculaires falaises calcaires, pour former la combe. Pour relier Saint-Jean-en-Royans au col de la Machine, une route vertigineuse en corniches est creusée à la fin du 19e siècle, initialement entreprise pour acheminer le bois vers les centres industriels du Dauphiné.

Le plateau d'Ambel (espace naturel sensible)
Le site s'étend sur une superficie de 1 231 hectares, partagée entre pâturages et forêts. Il est le résultat harmonieux de millions d'années de confrontations des forces géologiques, climatiques, et humaines. Une promenade discrète et attentive peut vous réserver des surprises : cerfs, chamois, renards, arbres « remarquable », gentianes, orchidées... une grande diversité naturelle à découvrir !


Options

Centrer   Pente

Cet itinéraire

Rendre disponible hors connexion Suivre sur le terrain Télécharger GPX Charger dans l'editeur Générer PDF

Photos

Avis sur cet itinéraire

Pas encore d'avis, connectez-vous pour en ajouter un.

Plus

Affiché 53 fois, téléchargé 3 fois
3135SB - Romans-sur-Isère / Saint-Marcellin 3136ET - Combe-Laval / Forêt de Lente / PNR du Vercors 3136SB - Bourg-de-Péage/Chabeuil